Le renforcement de l’égalité entre les sexes et l’autonomisation des femmes sont des moyens d’accélérer la croissance et le développement. 

C’est dans ce cadre que la Direction générale de la Police nationale a procédé à la nomination de quatre femmes à la tête des commissariats de sécurité publique.  Ce qui complète à  sept le nombre de femmes chargées des commissariats. Cette vague de nominations a été saluée par le contrôleur général Célestine Doumbia, point focal genre de la Police nationale. Selon elle, cette marque de confiance de la part de la hiérarchie démontre toute la place de la femme dans la société. Ainsi, le contrôleur général invite les différents commissaires à relever le défi et à tout faire pour honorer la Police nationale.

Source: Le Pays

MaliwebSociété
Le renforcement de l’égalité entre les sexes et l’autonomisation des femmes sont des moyens d’accélérer la croissance et le développement.  C’est dans ce cadre que la Direction générale de la Police nationale a procédé à la nomination de quatre femmes à la tête des commissariats de sécurité publique.  Ce qui...