Hier, très tôt dans la matinée, une manifestation de quelques handicapés  a été gazée devant la Primature par une force mixte composée de la Gendarmerie nationale et la Garde. Sur les pancartes  des manifestants, l’on pouvait lire »seul le travail anoblit l’homme » ;  » nous réclamons l’intégration immédiate des70 diplômés handicapés dans la Fonction publique ».  Ce sit-in-non autorisé-a été très vite maté par les forces de sécurité qui ont occupé les devantures de la Primature toute la matinée.  On note une dizaine de blessés parmi les handicapés.

 

Depuis un certain, les handicapés diplômés battent le pavé pour exiger des autorités maliennes une égalisation des chances.  Ils estiment que leurs droits sont spoliés dans l’accès à la Fonction publique.  Auparavant, les handicapés avaient organisé plusieurs manifestations devant le Ministère  du Travail, de la Fonction publique pour interpeller le gouvernement sur le respect de leurs droits.  En mai 2018, l’Assemblée nationale du Mali a adopté une loi  portant  protection des handicapés.  Elle permet  » de promouvoir et de protéger des personnes vivant avec un handicap, octroie une assistance adaptée avec des mesures de protection sociale particulières et la prise en compte de la dimension handicap dans les politiques et plans d’action sociale « . 

Siaka DIAMOUTENE

Source: l’Indépendant

MaliwebSociété
Hier, très tôt dans la matinée, une manifestation de quelques handicapés  a été gazée devant la Primature par une force mixte composée de la Gendarmerie nationale et la Garde. Sur les pancartes  des manifestants, l’on pouvait lire »seul le travail anoblit l’homme » ;  » nous réclamons l’intégration immédiate des70 diplômés...