Le Groupe de recherche en économie appliquée et théorique (GREAT) a présenté, hier mercredi, les résultats de l’enquête Afrobaromètre sur ‘’Les priorités populaires de développement et ODD au Mali’’. L’atelier de dissémination s’est déroulé dans la salle de conférence de la Cellule technique du Cadre stratégique de lutte contre la pauvreté (CSLP), à Hamadallaye ACI 2000.

C’était en présence du directeur exécutif de GREAT, le Pr Massa COULIBALY ; du secrétaire général du ministère de l’Aménagement du territoire et de la population, Seydou Moussa TRAORE ; du Coordinateur de la cellule technique du CSLP, Mamadou Zibo MAIGA ; des membres du GREAT, du CSLP…
Cette enquête sur les priorités populaires de développement et ODD au Mali a touché 1 200 adultes de nationalité malienne, au compte du 7e round des enquêtes Afro baromètre au Mali. L’enquête s’est déroulée du 8 au 25 février 2017. Les résultats ont été présentés par François KONE.
Comme priorités à faire face, les résultats de l’enquête font ressortir que 47 % des Maliens pensent que les autorités doivent s’attaquer en premier lieu à l’insécurité alimentaire. Cette priorité est partagée à Kayes, Koulikoro, Ségou et Tombouctou. A Bamako, c’est le Chômage, tandis qu’à Kidal et Mopti la priorité c’est l’accès à l’eau. Gao est préoccupée par l’insécurité alors qu’à Sikasso, c’est plutôt la Santé.
Plus de 2/3 de la population malienne, soit 65 %, mettent en avant l’agriculture, et l’alimentation comme domaine prioritaire de développement. Alors que 63 % classe au premier rang des ODD la ‘’faim zéro’’, suivi de la gouvernance (45 %), de la santé (34 %) et de la pauvreté (31 %).
La majorité de nos compatriotes considère l’Agriculture comme le principal levier de développement. Ils sont 65 % de la population qui préconisent l’Agriculture/l’alimentation comme un domaine prioritaire de développement, suivie de l’économie (58 %) et de la gouvernance (48 %).
Il est à préciser que cette priorisation de l’Agriculture/l’alimentation est constatée au niveau des cibles des régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou et Mopti. Elle est supplantée par la gouvernance à Tombouctou, Gao et Kidal et par l’économie à Bamako.
Par rapport aux Objectifs de développement durable (ODD) à prioriser, les Maliens priorisent la ‘’Faim zéro’’ ou ODD 2 suivi de la gouvernance ou ODD 16, puis la santé ou ODD 3. Cet ordre est la même en milieu rural, tandis qu’en milieu urbain, la croissance ou ODD 8 vient en troisième position. Les hommes et les femmes partagent la primauté de l’ODD 2 suivi pour les hommes de l’ODD 16 et de l’ODD 3 pour les femmes, de l’ODD 1 (pauvreté) et de l’ODD 16.
L’enquête fait ressortir que les personnes de niveau supérieur priorisent le chômage, suivi du crime et l’insécurité pendant que les sans éducation formelle mettent en avant l’insécurité alimentaire et la santé.
Il est à retenir que les premiers problèmes de développement vont, d’une région à l’autre, de l’insécurité alimentaire à l’accès à l’eau, au crime et au chômage. Les régions du nord se distinguent des autres par leur priorité pour l’ODD 16 contre l’ODD 2 ailleurs. L’enquête souligne que les ODD 16 et 2 doivent être pris globalement parce qu’intimement liés. La non-atteinte de l’ODD 16 compromet l’attente de l’ODD 2 et vice-versa. Les autres ODD doivent intégrer au moins une dimension des ODD 2 et 16 pour leur pleine réalisation, et les cantines scolaires comme éléments d’atteinte de l’ODD 2.
Le secrétaire général du ministère de l’Aménagement du territoire a affirmé que notre pays dispose beaucoup de données statistiques dans différents domaines. Il a déploré le fait que ces données ne sont pas exploitées par les Maliens. Selon lui, les autorités ont le devoir de mettre en place des Programmes pour améliorer les domaines où les données statistiques sont alarmantes. Le plus important, dit-il, c’est l’utilisation des résultats des enquêtes pour évaluer les politiques et améliorer les choses.

PAR MODIBO KONE

Info-matin

MaliwebSociétéKAYES,moussa traore
Le Groupe de recherche en économie appliquée et théorique (GREAT) a présenté, hier mercredi, les résultats de l’enquête Afrobaromètre sur ‘’Les priorités populaires de développement et ODD au Mali’’. L’atelier de dissémination s’est déroulé dans la salle de conférence de la Cellule technique du Cadre stratégique de lutte contre...