La Maison de la presse du Mali et le Studio Tamani de la Fondation hirondelle s’associeront pour organiser une série de débats pour les élections à venir. A la veille de la présidentielle du 29 juillet, les deux structures unissent  leurs efforts pour l’organisation d’une série de débats pour des élections apaisées. Le processus a été officiellement lancé  le mercredi dernier à la Maison de la presse  au cours d’un débat  sur le rôle des médias en période électorale.

Les élections sont des moments d’effervescence politique par excellence. La machine peut rapidement se gripper si les différents protagonistes ne s’imposent pas des règles strictes de conduite.  D’après les analyses,  les élections peuvent représenter un facteur d’affirmation et de consolidation du processus démocratique, tout comme elles peuvent se transformer en une menace contre la paix et la stabilité des Etats. La trajectoire empruntée par chaque pays dépend notamment du degré d’engagement des parties prenantes – médias, autorités politiques, institutions, partis politiques, population, société civile – au processus électoral.

Pour opérer un choix judicieux, l’électeur a besoin d’informations crédibles sur les partis politiques, les candidats et le processus électoral dans son ensemble. C’est un grand défi que les professionnels des médias doivent relever dans le respect des règles éthiques et déontologiques. Les débats sont  organisés dans cette dynamique. Il s’agira, à travers l’action des médias, d’œuvrer à des élections transparentes dans un climat social apaisé.

 

MaliwebSociété
La Maison de la presse du Mali et le Studio Tamani de la Fondation hirondelle s’associeront pour organiser une série de débats pour les élections à venir. A la veille de la présidentielle du 29 juillet, les deux structures unissent  leurs efforts pour l’organisation d’une série de débats pour...