Le début de la fin à Bamako-Coura ?

 

oute la journée du mardi 17 septembre, les partisans du patron de l’APCAM ont battu le pavé à différents endroits du pays. Le juge Kassogué va-t-il en tenir compte pour lui accorder une liberté provisoire ?

Tout d’abord dans la capitale, La Coordination Nationale des Amis de Bakary TOGOLA (CNA/BT). Ils ont investi l’hôtel Colibris situé aux environs de la résidence du représentant du royaume chérifien. Le Secrétaire général Karim Togola n’est pas allé du dos de la cuillère. Lors de cette assemblée générale extraordinaire, il a affiché la consternation du CNA/BT face à l’incarcération du président de l’APCAM indiquant que la justice ne fait pas les choses dans les règles de l’art. Il argumente que Bakary Togola détient 3000 hectares avec plus de 2000 travailleurs donc à l’abri du besoin pour se permettre pareille vanité.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION JEUDI 19 SEPTEMBRE 2019

Par BAMOÏSA

Source : Nouvel Horizon

MaliwebSociété
Le début de la fin à Bamako-Coura ?   oute la journée du mardi 17 septembre, les partisans du patron de l’APCAM ont battu le pavé à différents endroits du pays. Le juge Kassogué va-t-il en tenir compte pour lui accorder une liberté provisoire ? Tout d’abord dans la capitale, La Coordination...