Entre nomades et sédentaires, la cohabitation a toujours été difficile. Une situation que les terroristes n’ont pas hésité à amplifier pour mieux servir leurs propres ambitions et se faire passer pour des sauveurs !

 

C’est la plus vieille ruse du monde, causez un problème et proposez-vous pour le résoudre !

En déstabilisant un peu plus le centre de notre pays, les terroristes de la katiba Macina arrivent à faire croire aux Peuls les plus vulnérables, qu’une Kalachnikov est un bon moyen pour vivre ensemble au sein d’un même pays.

La communauté Peule est face à un choix difficile : céder à la manipulation d’une bande de malfaisants qui détournent la religion et qui déguerpiront lorsque le vent aura tourné, ou bien, regarder ce que les gens de bonne volonté arrivent à faire lorsqu’ils parviennent à s’écouter.

Constatez ce que notre premier ministre est arrivé à faire en quelques semaines dans le cadre des accords de paix entre Peuls et Dogons dans les régions de Mopti et Ségou et posez-vous la question : la violence est-elle la solution pour obtenir la paix ?

Tout le monde peut être tenté de se servir de la force pour se défendre, mais cela conduit forcément à l’escalade ! Des communautés du Centre l’ont bien compris, elles sont parvenues à s’entendre.

Toutes les guerres se terminent par des négociations, évitons-nous un désastre et commençons tout de suite à discuter !

Paul-Louis Koné

Malijet

MaliwebSociété
Entre nomades et sédentaires, la cohabitation a toujours été difficile. Une situation que les terroristes n’ont pas hésité à amplifier pour mieux servir leurs propres ambitions et se faire passer pour des sauveurs !   C’est la plus vieille ruse du monde, causez un problème et proposez-vous pour le résoudre ! En...