L’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII) et l’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE) ont signé une convention de partenariat depuis 2016.

 

L’objectif principal de ce partenariat est de favoriser le retour et la réinsertion des migrants Maliens vivant en France et qui acceptent un retour volontaire au Mali.

Ce programme d’appui au retour et à la réinsertion desdits migrants a déjà bénéficié à plusieurs dizaines de personnes à travers des projets d’auto-emploi dans divers domaines (commerce, transports, agriculture, services, etc.).

En effet, dans le cadre du dispositif, l’OFII accompagne les candidats Maliens rentrés de France de façon volontaire et qui souhaitent se réinstaller au Mali, en leur proposant, en fonction de leur situation sociale, individuelle et ou familiale, un parcours de réinsertion leur permettant de bénéficier d’aides matérielles et financières pour faciliter ou favoriser cette réinsertion sur le plan social et économique.

Quant à l’ANPE, elle apporte son expertise technique dans ses domaines d’intervention et agit en lien étroit avec l’OFII en vue de mobiliser, le cas échéant, ses propres dispositifs d’intervention et d’accompagnement des migrants de retour et ou de favoriser leur rapprochement avec d’autres structures susceptibles de contribuer à amplifier l’efficacité de l’action, dans l’objectif principal de renforcer les capacités et les compétences des bénéficiaires.

Cependant, ne peuvent bénéficier dudit programme les ressortissants Maliens ayant acquis la nationalité française ou étant en cours de procédure en vue de son acquisition et ceux ayant déjà bénéficié d’une aide à la réinsertion de l’OFII.

L’aide, en fonction des besoins et des profils des candidats, peut comprendre une aide à la réinsertion sociale (niveau 1); une aide à la réinsertion par l’emploi (niveau 2) et une aide à la réinsertion par la création d’une entreprise (niveau 3).

Elles peuvent être complétées, si nécessaire, par une formation en lien avec l’emploi pressenti ou l’entreprise à créer.

La demande est adressée au Directeur de la Représentation de l’OFII au Mali sise au Quartier du Fleuve à Bamako.

L’attribution de l’aide est conditionnée au respect de critères examinés en Comité de sélection des projets, tels que la motivation, le parcours, les aptitudes professionnelles et les compétences linguistiques du candidat.

A l’issue de processus et après avis favorable du Comité de sélection, l’OFII attribue l’aide financière telle qu’elle a été déterminée pour le projet.

Après 3 ans de mise en œuvre de la Convention, il a été constaté certaines limites qui affectent son efficacité telle que souhaitée. D’où, la volonté des parties prenantes pour sa relecture, qui fera suite certainement à son évaluation à terme.

Il faut rappeler qu’en plus de l’ANPE, l’Agence pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (APEJ) est également partie prenante à cette convention de partenariat avec l’OFII.

Ce programme fait partie d’un ensemble de dispositifs mis en place par le Gouvernement du Mali, avec l’appui de ses partenaires, en vue de gérer au mieux la problématique de la réinsertion/réintégration des migrants de retour au pays, quels que soient leurs profils.

Pour d’amples informations, s’adresser au Département Coopération Migration (DCM) de l’ANPE, e-mail : [email protected] – Site Web : www.anpe-mali.org ou à la Représentation de l’OFII au Mali s/c Ambassade de France au Mali, BP 3172 – Téléphone : (+223) 20 22 50 17 Bamako. Site web : www.ofii.fr

Source:  Ibrahima Sidibé, ANPE 

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

MaliwebDiaspora & ImmigrationSociété
L’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII) et l’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE) ont signé une convention de partenariat depuis 2016.   L’objectif principal de ce partenariat est de favoriser le retour et la réinsertion des migrants Maliens vivant en France et qui acceptent un retour volontaire au Mali. Ce programme...