Dans le cadre de la remise des humidificateurs et des stabilisateurs à la maison centrale d’arrêt de Bamako le 7 mai dernier, le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme à travers un communiqué dément les informations qui circulaient sur les réseaux sociaux après ladite remise.

Il apporte alors des éléments de précisions. En effet, le montant de 19 millions de FCFA TTC annoncés comme coût total des 50 humidificateurs et 50 stabilisateurs concernerait un lot destiné à la maison centrale d’arrêt de Bamako et d’autres établissements pénitentiaires confrontés à une surpopulation carcérale par ces temps de forte chaleur, précise un communiqué du Chargé de Communication MJDH. Ainsi, le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, à travers la Direction Nationale de l’Administration pénitentiaire et de l’Éducation surveillées est résolument engagé à mettre tout en œuvre pour l’amélioration des conditions de détention sur l’ensemble du territoire national, laisse entendre le Chargé de Communication du Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme dans son communiqué.

Source: Le Pays

MaliwebSociété
Dans le cadre de la remise des humidificateurs et des stabilisateurs à la maison centrale d’arrêt de Bamako le 7 mai dernier, le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme à travers un communiqué dément les informations qui circulaient sur les réseaux sociaux après ladite remise. Il apporte...