La rentrée des cours et tribunaux est officiellement pour le 18 novembre. Les deux syndicats des magistrats affirment qu’ils n’iront pas si Tapily reste président de la Cour suprême.

 

Dans un communiqué qu’ils ont diffusé, les deuxsyndicats des magistrats, le Syndicat autonome de la magistrature, SAM et le Syndicat libre de la magistrature, Sylima, affirmentqu’ils ne participeront à aucune activité organisée par la cour suprême tant que celle-ci continuera à être dirigée par Nouhoum Tapily.
Le courroux des distributeurs de la justice n’est pas en lien avec les accusations jamais démenties du patron des patrons maliens, Mamadou Sissy Coulibaly, mais, avec ce que le communiqué qualifie de « traitement peu amène » à eux infligés par Tapily lors de leur grève.
Bourama Kariba Konaté et Hady Macky Sall qui signent le communiqué ne font pas de mystère. Si Tapily est là, pas de magistrats le lundi prochain à la rentrée.

AK

Mali Tribune

MaliwebJusticeSociété
La rentrée des cours et tribunaux est officiellement pour le 18 novembre. Les deux syndicats des magistrats affirment qu’ils n’iront pas si Tapily reste président de la Cour suprême.   Dans un communiqué qu’ils ont diffusé, les deuxsyndicats des magistrats, le Syndicat autonome de la magistrature, SAM et le Syndicat libre...