La Maison des femmes de la Rive Gauche a servi de cadre pour la tenue de la deuxième réunion du Fonds d’Appui à l’Autonomisation de la Femme et à l’Épanouissement de l’Enfant (FAFE). C’était, le jeudi 9 novembre 2017 sous la présidence du Secrétaire général du Ministère de la Promotion de la femme de l’enfant et de la famille, Mohamed Attaher Maiga, en présence du chef de Cabinet Mme Diallo Kama Sakiliba, de la Directrice générale du FAFE Mme Kanté Fatoumata Diancoumba mais aussi des partenaires techniques et financiers.

mme kante fatoumata diankoumba directrice Fonds appui autonomisation femme epanouissement enfant FAFE conference

 La réunion avait pour but de faire le point de mise en œuvre des recommandations de la dernière réunion du comité de pilotage, la présentation et la validation du rapport de la commission de dépouillement des projets soumis au financement du FAFE pour l’exercice 2017, la situation avec les partenaires techniques et financiers mais aussi des questions diverses en vue de l’atteinte des objectifs de la structure.

Dans son discours d’ouverture, le Secrétaire général Mohamed Attaher Maiga, représentant Mme le ministre de la Promotion de la femme de l’enfant et de la famille, a souligné qu’au titre de l’année 2017, le FAFE a mis l’accent sur le financement des projets dans les cinq régions du nord du pays pour un montant de plus 105 millions F CFA et le financement des projets sous réserve, déjà validés par le comité de pilotage d’un montant de 179 millions 038.190 Fcfa.

Outre ces financements, il rappelé que la cellule du FAFE vient de signer deux conventions de partenariat avec l’union des caisses d’épargne et de crédit  (NYONGONDEME) pour garantir les prêts des cellules de six femmes en moyenne, promotrices d’activités génératrices de revenus pour un montant de 50 millions de Fcfa et une seconde avec le Programme de productivité agricole de l’Afrique de l’Ouest  (WAAPP/ PPAAO) que dirige Dr Aly Kouriba pour un montant de 20 millions pour les besoins en fonds de roulement de vingt groupements de femmes accompagnées et bénéficiaires des technologies d’amélioration de la productivité du PPAAO/WAAPP.

A ces projets s’ajoute le dépôt prochain de 150 millions dans une banque pour garantir les prêts qui seront faits pour le financement des projets des promotrices PME/ PMI suivi de l’appui de la société minière Rand Gold à travers sa fondation  « Nos vies en partage » en 2016. C’est pourquoi,  au vu de ces résultats le Secrétaire général du Ministère de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, dira que l’année 2017 a été plus favorable avec l’appui des partenaires techniques et financiers tels que l’Unicef, Onu-Femmes et l’Union Européenne.

Rappelons que le FAFE a été créé suivant la loi n°2012-02 du 23 janvier 2012. Depuis septembre 2015, les organes de la structure sont opérationnels notamment le comité de pilotage et la cellule technique au grand bonheur des femmes et de l’enfant.

Mamadou Nimaga

L’Enquêteur

MaliwebSociété
La Maison des femmes de la Rive Gauche a servi de cadre pour la tenue de la deuxième réunion du Fonds d’Appui à l’Autonomisation de la Femme et à l’Épanouissement de l’Enfant (FAFE). C’était, le jeudi 9 novembre 2017 sous la présidence du Secrétaire général du Ministère de la...