Une mission d’évaluation de la mise en oeuvre du Schéma directeur d’urbanisme de la ville de Kimparana et environs dans le Cercle de San (Centre), du 13 au 20 octobre 2019, a recommandé aux autorités locales de continuer à consentir des efforts pour respecter le contenu du document, en observant les dispositions réglementaires avant d’entreprendre la réalisation des opérations d’urbanisme.

Au terme de ses travaux, léquipe conduite par le représentant de la Direction nationale de l’aménagement du territoire, Souleymane Bagayoko, et constituée de membres du Comité national d’évaluation technique des schémas directeurs d’urbanisme et des plans d’urbanisme sectoriel, a ajouté qu’ « il appartient, donc, à la collectivité de prendre des initiatives pour sécuriser davantage les espaces prévus disponibles dans le Schéma directeur d’urbanisme et pour mobiliser des ressources, afin de rehausser le niveau de réalisation des actions programmées, notamment, dans les domaines de la voirie, des réseaux divers, des équipements, entre autres ».Les objectifs spécifiques de cette mission visaient à vérifier, notamment, son opérationnalité, le respect de ses zones,  la vocation et l’affectation des sols qui y sont prévus, la réalisation des investissements prévus sur les sites indiqués, à faire le point de la mobilisation des contributions financières des différents acteurs, à s’assurer de l’appropriation du Schéma directeur d’urbanisme par les différents acteurs, à déceler des dysfonctionnements dans sa mise en oeuvre et à faire des recommandations et suggestions de correction des dysfonctionnements qui pourraient être liés à la problématique de financement de sa mise en oeuvre et de ses plans d’urbanisme sectoriel.

A travers des séances de travail avec les services techniques déconcentrés de l’État et de la mairie de Kimparana, des entretiens individuels,  des visites de terrain, la mission a échangé sur la mise en oeuvre des programmations du Schéma directeur d’urbanisme de Kimparana et de ses environs.

Les travaux de restitution présidés par le sous-préfet de Kimparana, Hamou Abdoul Aziz,  ont abouti à d’importantes recommandations à l’endroit de l’État et de la collectivité territoriale concernée.

NC/MD 

Source: AMAP

MaliwebSociété
Une mission d’évaluation de la mise en oeuvre du Schéma directeur d’urbanisme de la ville de Kimparana et environs dans le Cercle de San (Centre), du 13 au 20 octobre 2019, a recommandé aux autorités locales de continuer à consentir des efforts pour respecter le contenu du document, en...