L’Association Malienne pour la Protection des personnes Atteintes d’Albinisme ( AMPA) a organisé deux jours d’échange, d’information et de sensibilisation sur l’observatoire des droits des personnes atteintes d’albinisme avec la Police nationale le 08 et 09 février à Bamako.

L’albinisme est une maladie héréditaire caractérisée par une dépigmentation de la peau, des cheveux et des yeux. En effet, la présence de mélanique  dans l’iris et la rétine font toujours que l’albinisme s’accompagne toujours d’une atteinte ophtalmologique.

Depuis des années les personnes atteintes d’albinisme ont des difficultés à pouvoir exercé leurs activités quotidiennes comme les autres car en Afrique plus précisément le Mali, les personnes atteintes d’albinisme sont marginalisés par la société. D’autres même utilisent des propos discriminatoires, des injures et  sabotages envers eux. Certains même ont subissent des violations sexuelles, conjugales et  physiques tel que le cas de Ramata Traoré de Fana, une fille de 5 ans qui a été enlevé et assassiné et beaucoup d’autres ont été kidnappées mais qui n’ont pas été déclaré au commissariat par peur des parents car les personnes atteintes d’albinisme étaient aussi rejeté par certains commissariat pour leur couleur de la peau.

Pour contribuer à atténuer les violations de droits dont face les personnes atteintes d’albinisme et collaborer avec les services de sécurité, l’association malienne pour la protection des personnes atteintes d’albinisme  en consortium avec l’association solidarité pour l’insertion des personnes albinos du Mali ( SIAM), SOS Albinos, et la fondation Salif Keita ont initié le projet «  observatoire des droits des personnes atteintes d’albinisme »

Ce projet est mise en œuvre avec le soutien financier du programme Voice de l’ONG Britannique OXFAM-Mali.

C’est ce qui fait l’objet de deux assis avec la Police nationale afin de les informer et les sensibiliser sur l’albinisme et toutes les difficultés que les personnes atteintes d’albinisme rencontrent dans notre société à travers des témoignages en image et en vidéo.

Selon la Présidente de ladite association Madame Maiga Aminata Traoré, les personnes atteintes d’albinisme, après plusieurs expositions sous le soleil sans les crèmes solaires, ont des tâches noires sur leurs peaux, ce qui favorise plus la dermatose, c’est-à-dire, le cancer de la peau, une maladie mortelle pour ces personnes. Parmi ces personnes, la plupart n’ont pas été scolarisés ou ont abandonné en raison de leur déficience visuelle, de la discrimination de la part des  autres élèves et par certains professeurs en milieu scolaire. Dans la société d’autres ont subissent le harcèlement sexuel, violence et agressions physiques et assassinats.

Le Commissaire Divisionnaire, Mme Touré Aminata Diallo, a rassuré pour leur engagement total envers ce projet (observatoire des droits des personnes atteintes d’albinisme), tout en invitant les personnes atteintes d’albinisme à rejoindre leurs points focaux qui est différents de la police judiciaire, pour la prise en charge en cas de viol.

Lors de cet atelier une application a été présentée par la présidente de ladite association Aminata Traoré. L’objectif de cette application est, de recenser  au fur et à mesure les personnes atteintes d’albinisme, Cerner, renseigner l’application de tous les événements relatives à l’albinisme,  collecter les données sur l’albinisme, alerter et dénoncer les cas de violations des droits des personnes atteintes d’albinisme à travers une parfaite collaboration avec les services de la protection civiles et les autres structures.

Une occasion pour la présidente Madame Maïga Aminata Traoré de remercier la police nationale pour leur engagement et tous les participants de l’atelier sans oublier les partenaires et les autorités de L’État Malienne de l’association pour leur accompagnement. Mais elle sollicite toujours les autorités d’accorder un pourcentage pour les personnes atteintes d’albinisme pour la rentrée dans la fonction publique et dans les autres structures, tout en soulignant du côté secrétaire. Ceci pour que les personnes atteintes d’albinisme puissent exercer leurs activités librement comme les autres, avoir l’accès dans les activités sociales, avoir une liberté d’expression et aussi subventionner le crème solaire qui est très cher pour ces personnes.

Sékou Traoré dit ELBE

Source: La Priorité

MaliwebSociété
L’Association Malienne pour la Protection des personnes Atteintes d’Albinisme ( AMPA) a organisé deux jours d’échange, d’information et de sensibilisation sur l’observatoire des droits des personnes atteintes d’albinisme avec la Police nationale le 08 et 09 février à Bamako. L’albinisme est une maladie héréditaire caractérisée par une dépigmentation de la...