La miss ORTM 2017 de Ségou n’est plus Fatoumata Diallo. Sa couronne lui a été tout simplement arrachée par les organisateurs. Conséquences, elle ne représente plus la région de Ségou à l’étape finale à Bamako.

La miss de Ségou qui s’est présentée sous le nom Fatoumata Diallo a tout simplement utilisé une fausse identité. Notre miss n’est ni Diallo ni peul. Elle est une Bwa, résidante à Bamako, où elle est connue de tout le monde.  Pire la miss répondant au nom de Fatoumata Diallo à Ségou, s’était déjà présentée à Bamako, dans des éditions précédentes avec sa vraie identité.

Chose qui prouve à suffisance qu’ elle est bien connue des bamakois. À Ségou notre miss disait être dans une université privée à Bamako. Autre information fausse.  Concernant son comportement, la fausse Fatoumata Diallo a un caractère douteux. Elle serait une fille facile. 

En tout cas, elle ne représente plus Ségou et c’est la 2ème dauphine Zeinabou Maiga qui va défendre les couleurs de la région de Ségou à l’étape finale.

Source: Maliactu.info

MaliwebSociété
La miss ORTM 2017 de Ségou n’est plus Fatoumata Diallo. Sa couronne lui a été tout simplement arrachée par les organisateurs. Conséquences, elle ne représente plus la région de Ségou à l’étape finale à Bamako. La miss de Ségou qui s’est présentée sous le nom Fatoumata Diallo a tout simplement...