La cérémonie d’ouverture de la SESSION de FORMATION DESTINEES aux CADRES et AGENTS CHARGES des MARCHES au NIVEAU des DEPARTEMENTS MINISTÉRIEL de  l’ARMDS s’est déroulée ce lundi 14 Octobre au Mémorial Modibo Keita. L’objectif recherché est de renforcer chacun selon ses besoins exprimés en vue de donner une nouvelle impulsion aux pratiques de passation des marchés publics.

Étaient présent à cette session les directeurs des finances et du matériel des départements ministériels, les Formateurs ainsi que les participants.

Ces sessions au nombre de deux portent toutes sur les procédures nationales de passation, d’exécution, de contrôle et de règlement des marchés publics et des délégations de service public dont une en version light ou légère pour les participants en initiation et l’autre en version complète et approfondie pour ceux en perfectionnement.

En effet, la formation constitue le levier de développement des ressources humaines. La qualité des ressources humaines dépend la qualité des services rendus.

Selon Dr Allassane BAH, Directeur de l’ARMDS, cette réalité prend tout son sens et dans toutes ses dimensions dans le domaine de la commande publique vecteur de plusieurs enjeux dont des enjeux économiques, politiques, sociaux pour ne citer que ceux-ci. Pour lui, au regard de tous ces enjeux inhérents à la commande publique et compte tenu de son importance dans le développement harmonieux et soutenu du pays, la formation de l’ensemble des acteurs de la commande publique occupe naturellement une place hautement importante. C’est pourquoi, l’Autorité de Régulation des Marchés Publics et des Délégations de Service Public, Autorité Administrative Indépendante dont l’une des missions qui concerne la formation des acteurs de la commande publique, n’a ménagé aucun effort depuis 2010 pour assurer cette mission de formation confiée à elle par les plus hautes autorités essentielles.

Ainsi, pour une amélioration parfaite, l’ARMDS a signé tout récemment une convention tripartite avec l’Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako et l’Ecole Nationale d’Administration en vue de la création d’un Institut de Formation sur la commande publique avec pour mission d’assurer la formation continue, qualifiante et diplômant en la matière.

Ce fut aussi l’occasion pour le Directeur de féliciter les services techniques et le Cabinet de formation pour cette innovation basée en amont sur l’analyse des besoins de formation et dont l’impact sur l’atteinte des objectifs de la formation est sans équivoque très important.

A noter que, ces sessions dureront 6 jours du 14 au 19 Octobre, et sont plus un carrefour d’échanges d’expériences et d’idées qui permettront  à tous les participants, de progresser et de mieux se situer dans leur profession qu’un cours magistral classique dispensé dans les universités.

Diaka Sanogo Stagiaire

Malijet

MaliwebSociété
La cérémonie d’ouverture de la SESSION de FORMATION DESTINEES aux CADRES et AGENTS CHARGES des MARCHES au NIVEAU des DEPARTEMENTS MINISTÉRIEL de  l'ARMDS s’est déroulée ce lundi 14 Octobre au Mémorial Modibo Keita. L'objectif recherché est de renforcer chacun selon ses besoins exprimés en vue de donner une nouvelle impulsion...