Le gouvernement du Mali, à travers le ministère de la Sécurité et de la Protection civile,  a établi un plan de circulation à Bamako lors du Sommet Afrique-France.  

ibrahim-boubacar-keita-president-malien-ibk-voiture-vehicule-garde-corps

Les principaux axes concernés par ce plan sont : Aéroport de Bamako-Monument Kwame Nkrumah à Hamdallaye ACI 2000 ; Bourse du Travail–Place de l’Indépendance ; Brigade Fluviale-CICB ; Saint Marta –Place de l’Indépendance ; Gondole-Place de l’indépendance et ex-Ministères des Finances sont fermés aux usagers.

La circulation se déroulera comme suit à Bamako :

Les usagers de Sabalibougou, Kalabancoura et autres pourront traverser la route de l’aéroport par sa largeur au niveau des 30 mètres pour la Tour d’Afrique pour aller à Daoudabougou et vers l’hôtel Olympe.  Ceux de Bacodjicoroni, Torokorobougou, quartier Mali, etc, pourront emprunter la voie qui mène sous l’échangeur du Quartier Mali en passant par l’ex-commissariat de police du 4e Arrondissement, Restaurant Amandine pour accéder au pont des martyrs. Les populations de Sebenicoro, Djicoroni Para, et autres seront déviés à l’angle de l’Ecole de maintien de la paix pour continuer vers Hamdallaye ACI 2000. Arrivé au niveau du monument Kwame Nkrumah de Hamdallaye, ces derniers se dirigeront vers le rond-point Eléphant d’Hamdallaye.

Quant aux usagers qui circulent de l’hôtel Kempesky vers la Brigade fluviale, ils seront déviés vers le Lycée notre Dame du Niger en passant devant l’école Mamadou Konate au Quartier du Fleuve.
Cette mesure rentrera en vigueur aujourd’hui  à 00h jusqu’au 15 janvier.

Contrôle des pièces d’identités

Les autorités  recommandent aussi aux populations d’avoir constamment leurs pièces d’identification (carte d’identité, passeport, badge…) pour faire face à d’éventuels contrôles par les forces de sécurité ; d’envisager des itinéraires alternatifs pour leurs déplacements ; d’éviter les déplacements non essentiels aux alentours des lieux qui abritent les participants au somment et le CICB ; d’éviter les endroits fréquentés par les chefs d’Etat et de gouvernement ainsi que les missions diplomatiques et de rester prudent et vigilant à tout moment.

Y.C avec MSPC

Source :l’indicateur du renouveau

MALIACTUSociété
Le gouvernement du Mali, à travers le ministère de la Sécurité et de la Protection civile,  a établi un plan de circulation à Bamako lors du Sommet Afrique-France.   Les principaux axes concernés par ce plan sont : Aéroport de Bamako-Monument Kwame Nkrumah à Hamdallaye ACI 2000 ; Bourse du Travail–Place de...