La place publique de Djicoroni-Para, non loin de l’usine céramique, a servi de cadre, ce samedi 18 septembre 2021, à la cérémonie d’adhésion de plusieurs groupements de femmes à l’Association Kaoural Renouveau de la commune IV. Cette cérémonie était présidée par le président de Kaoural Renouveau, El Hadj Oumar Abdou TOURE ; en présence de plusieurs femmes leaders de Djicoroni-Para dont Mme SOGORE Seyba DIARRA ; et de Mme CISSE Alima TOURE.

 

Dans son mot de bienvenue, Mme SOGORE Seyba DIARRA, porte-parole des adhérentes s’est réjouie de la tenue de cette cérémonie. Selon elle, Kaoural a toujours soutenu toutes les initiatives des femmes de Djicoroni. Elle souligne que Kaoural est une Association qui s’investit pour le développement des quartiers de la commune IV.
Grace à l’appui de son président, a-t-elle fait savoir, plus de 100 jeunes ont obtenu un emploi salarié dans le quartier.
«Si tout le monde faisait comme Kaoural, il est évident que notre commune allait se développer. D’ailleurs, si ça ne tenait qu’à moi, on allait supprimer tous les partis politique au profit de Kaoural en commune IV», a-t-elle dit.
Avant d’ajouter que les femmes sont derrière Kaoural pour soutenir la transition.
A l’issue de cette cérémonie, le président de Kaoural Renouveau, El Hadj Oumar Abdou TOURE, a déclaré à la presse :
«Nous sommes venus cet après-midi à Djicoroni-Para pour rencontrer les femmes battantes. Notre objectif aujourd’hui, c’est de rassembler toutes les femmes, les jeunes autour de la transition. On est là pour soutenir la transition, parce que, actuellement, il y a déjà des hommes politiques qui sont en train de mettre le pays dans la merde. On les connait tous, mais il ne s’agit pas pour nous polémiquer sur cette question. L’objectif pour nous est simple : c’est de soutenir la transition».
Selon lui, le Mali est tombé aujourd’hui plus bas que terre. Et face à cette situation, a-t-il préconisé, il est du devoir de tous les Maliens de se donner la main pour sortir le pays de l’ornière.
En tout cas, pour lui, l’échec de cette transition, serait considéré comme l’échec de toute la jeunesse du Mali quand on sait que le président de la Transition, le colonel Assimi GOITA, a placé son mandant sous le signe de la jeunesse.
«On pas d’autres pays que le Mali, et il faut qu’on se donne la main pour développer ce pays», a-t-il conseillé.

Par Abdoulaye OUATTARA

Source : Info-Matin

MaliwebSociété
La place publique de Djicoroni-Para, non loin de l’usine céramique, a servi de cadre, ce samedi 18 septembre 2021, à la cérémonie d’adhésion de plusieurs groupements de femmes à l’Association Kaoural Renouveau de la commune IV. Cette cérémonie était présidée par le président de Kaoural Renouveau, El Hadj Oumar...