L’Association Malienne pour la Concorde, l’Éducation et la Culture Islamique (ONG AMCECI) a sollicité et obtenu du Commissariat à la Sécurité Alimentaire 40 tonnes de riz en faveur des personnes déplacées ou démunies ainsi que les associations. La cérémonie officielle de remise de cet appui important pour les ménages a eu lieu ce jeudi 24 novembre 2022, dans la cour du siège de l’Association mondiale pour l’appel islamique (AMAI, ‘’Djayatou Dawa’’), plus connu sous le nom de « mosquée de Kadhafi », à l’ACI2000.

 

C’était en présence du président de l’UJMMA, le Cheick Mohamed Macki BA ; du directeur de l’ONG AMCECI, Mohamed COULIBALY ; du Chef de cabinet du Commissaire à la Sécurité Alimentaire ; du représentant du maire de la Commune IV.

Après avoir procédé à quelques remises symboliques, le directeur de l’ONG AMCECI, Mohamed COULIBALY, a rappelé que notre pays traversait un contexte difficile. Comme conséquences de cette situation, souligne-t-il, beaucoup de gens éprouvent des difficultés de subsistance, surtout en matière de nourriture.
« Je remercie Dieu, le Tout Puissant qui, par sa grâce, nous a réuni ce matin. L’autre sentiment, c’est un sentiment de joie et de satisfaction. Chaque année, nous recevons plusieurs demandes d’appui de la part des associations et des particuliers. Cette année, notre ONG, compte tenu de ses moyens limités, nous avons sollicité et obtenu du Commissariat à la sécurité alimentaire un appui en vivres de 40 tonnes. C’est ainsi que ce matin, nous avons organisé cette cérémonie officielle de remise des vivres aux bénéficiaires», a-t-il fait savoir.

Notons qu’une partie de ce don sera acheminée à Ségou et à Koulikoro.

L’ONG AMCECI a été officiellement créée en février 2013, suivant l’accord cadre N°1271 et entend se conformer à la politique de développement social, économique et culturel de notre pays. Elle intervient à Kayes, Koulikoro, Ségou, Gao, Sidjankoro, Diago et à Bamako. L’ONG a à son actif la construction d’écoles coraniques, de Mosquées et l’octroi de bourses d’études à plus d’une vingtaine d’étudiants de Medersas pour des études universitaires et supérieures à l’étranger.

Par Abdoulaye OUATTARA

Source : Info-Matin