A l’occasion de la fête de l’armée malienne, la Plateforme de lutte contre la corruption et le chômage (PCC-Mali), en collaboration avec la Fondation pour la solidarité, a organisé une collecte de fonds au profit des FAMa, des veuves de militaires et leurs enfants.  Le lancement de cette activité a eu lieu ce lundi 20 janvier 2020, au Conseil National du Patronat du Mali, sous le parrainage de Mamadou Sinsin COULIBALY, Président du Patronat, en présence du Pr Mahamadou Clément DEMBELE, Président de la PCC-Mali ; du Commissaire divisionnaire DIALLO Djelikan DIALLO, Secrétaire exécutive de la Fondation ; etc.

Lobjectif, selon les initiateurs, c’est de contribuer à la réalisation des microprojets des veuves militaires.

Dans son intervention, Mamadou Sinsin COULIBALY a souhaité que ces ressources soient valorisées dans un esprit de créativité révolutionnaire pour qu’il y ait le changement dans la gestion des dons à l’Armée malienne. Il a conseillé la PCC-Mali d’éviter les donations en nature. Pour lui, cela est la source de mauvaise gestion et de manque total de transparence dans ces donations. « Que la PCC-Mali donne une leçon aux autres organisations en publiant instantanément sur un site (utilisation de l’outil numérique), tous les dons qu’elle reçoit pour que tout le monde sache autant à l’intérieur qu’à l’extérieur les dépenses de cette collecte de fonds »,  a conseillé le parrain COULIBALY.

Ensuite, Mamadou Sinsy a souligné que cette collecte est faite pour l’Armée malienne. Elle n’est pas faite pour payer de l’essence et aller faire une course, a-t-il ajouté avant de souhaiter que tous les Maliens puissent avoir un regard sur la gestion de ce Fonds.

Le parrain a déploré le fait que la corruption avait gangréné l’Armée malienne. « Trop de laisser-aller dans l’Armée. Il faut que cela cesse rapidement, sinon il y aura toujours des morts ». Personne ne viendra se battre à notre place, a-t-il lancé le parrain à la face de son auditoire.

Il a, en outre, dénoncé que 1 200 milliards de francs CFA destinés à l’Armée malienne ont été détournés. Le hic, selon Mamadou Sinsin, on ne sait même pas qu’est-ce qu’on a fait avec cet argent.  Il a dit aux initiateurs de gérer cette collecte de fonds de sorte que ces ressources ne tombent pas dans les mains de certains généraux.

Le Pr Mahamadou Clément DEMBELE a informé que son organisation continue la collecte de fonds pour soutenir les veuves et orphelins de l’Armée malienne jusqu’au 28 février 2020. Il dira que ce fonds sera géré par une Commission indépendante composée des structures de la place (ministère de la Solidarité, de Sécurité). Pour plus de transparence, M. DEMBELE a dit qu’il y aura un certificat de Don délivré à tous les donateurs. Aussi, a-t-il annoncé, toutes les donations seront visibles sur un site pour que tout le monde soit au même niveau d’information de cette collecte de fonds. Pour lui, ce fonds destiné aux vaillants soldats permettra aux veuves de militaires et orphelins de réaliser des microprojets afin d’être indépendants.

Enfin Clément DEMBELE a communiqué des numéros qui permettent aux personnes de bonne volonté de faire leurs contributions, à travers des téléphones mobiles. Donner quelque chose aux militaires ne sera jamais assez,  a conclu le Président de la PCC-Mali. L’adresse du site est : www.soutienfama.ml

De son côté, le Commissaire divisionnaire, DIALLO Djelikan DIALLO, a expliqué que la Fondation pour la solidarité contribuera au réarmement moral de la troupe. Elle a révélé que les ressources de cette organisation sont insuffisantes par rapport aux ambitions de l’Armée malienne.

Par SABA BALLO

info-matin

MaliwebSociété
A l’occasion de la fête de l’armée malienne, la Plateforme de lutte contre la corruption et le chômage (PCC-Mali), en collaboration avec la Fondation pour la solidarité, a organisé une collecte de fonds au profit des FAMa, des veuves de militaires et leurs enfants.  Le lancement de cette activité a...