Le jeudi 15 juillet 2021, l’Unicef  et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont lancé à Konobougou Boidié leur projet conjoint : « réagir à la pandémie de Covid-19 par le biais des systèmes de protections sociale au Sahel ». 

 

La pandémie à coronavirus a chamboulé l’ordre mondial avec ses conséquences épouvantables surtout les plans, politique, économique… Et l’Afrique en général et le Mali en particulier n’a pas été échappé à cette pandémie.

Pour atténuer les conséquences de ces mesures qui privent beaucoup de populations vulnérables de leurs subsistances surtout dans les zones rurales, le gouvernement du Mali à travers la direction nationale de la protection sociale et l’économie solidaire ainsi que leurs partenaires, Unicef et le PAM ont procédé le jeudi 15 juillet 2021, au lancement des distributions de coupons et des services complémentaires aux bénéficiaires du projet conjoint « Réagir à la pandémie de Covid-19 par les systèmes de protection sociale au Sahel ». L’événement a eu lieu en présence du Secrétaire général du ministère de la Santé et du Développement social, M. Diop, de la représentante de l’Unicef, Sylvie Fouet, celui du PAM, du représentant de l’ambassadeur allemand au Mali, mais aussi des autorités administratives et coutumières.

Ce lancement du projet conjoint Unicef PAM a pour but d’une part de  répondre immédiatement aux conséquences socio-économiques de la pandémie Covid-19 qui touche de plein fouet notre économie en général mais d’autre part aussi, d’informer et sensibiliser les bénéficiaire des services techniques et les autorités locales sur les services complémentaires qui seront mis en œuvre et couplées avec le transfert monétaires aux groupements des femmes et aux ménages bénéficiaires du projet.

Au total, ce sont 70 000 ménages qui seront concernés par ce projet conjoint dont la zone d’intervention du PAM est de 19 communes soit 30 300 manages  et celui de l’Unicef est de 34 communes soit 40 000 ménages.

Dans son allocution, la représentante de l’Unicef au Mali n’a cessé de remercier l’ambassade d’Allemagne au Mali à travers sa banque de développement/KFW qui a donné un financement de 54 millions d’euros et promet d’augmenter sur la cagnotte.

« La coopération allemande a manifesté sa volonté d’augmenter ce financement de 40 millions d’euros soit 13 millions pour le Mali, preuve de sa solidarité et de son soutien qui mérité toute nos remerciements » a ajouté Mme Fouet.

Avant de lancer ce projet conjoint, la délégation s’est entretenue avec quelques membres de groupement d’épargnes féminins qui ont bénéficié de 9000 F dont la deuxième tranche est en cours. Ces groupements féminins ont expliqué aux différentes délégations où va l’argent et comment elles comptent fructifier cette somme.

A la veille de cette cérémonie nous avons une séance de briefing a été faite avec ces mêmes femmes pour parler du cache transfert initié par l’Unicef et le PAM pour accompagner les femmes de Konobougou.

Ousmane Mahamane

(Envoyé spécial à Konobougou

Source : Mali Tribune

MaliwebSociété
Le jeudi 15 juillet 2021, l’Unicef  et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont lancé à Konobougou Boidié leur projet conjoint : « réagir à la pandémie de Covid-19 par le biais des systèmes de protections sociale au Sahel ».    La pandémie à coronavirus a chamboulé l’ordre mondial avec ses conséquences épouvantables surtout les...