Le Régime est en passe de gagner le pari de la Révision constitutionnelle en cours si l’on en croit au Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale. Il s’agit de Tiebilé Dramé qui appelle tous les acteurs à lever les obstacles qui drainent sur le chemin de ce projet de révision constitutionnelle. Un signe annonciateur de la réussite de la politique présidentielle.

Les consultations inclusives devant aboutir à la Révision constitutionnelle d’IBK sont en voie de réussir. L’initiative est en train de bénéficier du soutien des organisations de la société civile et de la classe politique. L’un des soutiens de taille vient de Tiebilé Dramé, Président du PARENA et non moins Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale. Lors de sa participation à la réunion du Comité de Suivi de l’Accord, Tiebilé Dramé ne s’est pas fait pas prier pour inviter les acteurs à lever le verrou sur cette révision. Pour ce faire, chacun des acteurs joue sa partition pour la réussite de l’initiative. Pour le Ministre, il y va de l’intérêt de tous les Maliens à réussir ce challenge de la Révision constitutionnelle, condition sine qua none pour stabiliser le pays. Pour ce faire, il appelle les uns et les autres au respect des symboles de l’Etat, auparavant. Il a lancé un vibrant aux uns et aux autres à respecter les symboles de l’Etat, notamment le drapeau national et l’hymne national, garants de cette stabilité recherchée. Il fait référence aux Groupes armés, notamment la CMA où son président est resté assis quand on chantait l’Hymne National du Mali. Il l’a rappelé à l’ordre en son temps. Les Maliens, dans leur majorité, ont apprécié Tiebilé et voient en lui un patriote.

Du côté de la CMA, on a enregistré des tollés suite à ce rappel. Par la voix de son porte-parole, la CMA a réagi tout en fustigeant l’attitude de Tiebilé Dramé qui, selon ses termes, fait du populisme. La CMA s’est toujours assumée par rapport au respect des valeurs républicaines, a fait savoir le porte-parole.

Bon an mal an, Tiebilé s’assume par rapport à son rôle de Représentant de la Diplomatie malienne. Non seulement il défend son pays partout ailleurs, mais aussi appelle les autres au respect des valeurs républicaines.

Son engagement pour la Révision constitutionnelle entre dans ce cadre.

Ambaba de Dissongo

Source: L’Observatoire

MaliwebmaliwebMaliweb Malijet MaliactuSociété
Le Régime est en passe de gagner le pari de la Révision constitutionnelle en cours si l’on en croit au Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale. Il s’agit de Tiebilé Dramé qui appelle tous les acteurs à lever les obstacles qui drainent sur le chemin de...