Depuis un certain temps, des messages sont lancés sur les réseaux sociaux appelant à bloquer le tronçon Kayes-Bamako, ce vendredi 23 août pour protester contre l’état de dégradation très avancées de cette route. D’ores et déjà, la mobilisation suite à cet appel spontané ne cesse d’enregistrer des réactions très favorables. C’est dans ce sens que s’inscrit le point de presse animés hier par le Président du Conseil supérieur de la diaspora malienne (CSDM), Mohamed Chérif Haïdara. Lequel a réitéré son soutien à ce mouvement de protestation et appelé au désenclavement total de la région de Kayes.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebSociété
  Depuis un certain temps, des messages sont lancés sur les réseaux sociaux appelant à bloquer le tronçon Kayes-Bamako, ce vendredi 23 août pour protester contre l’état de dégradation très avancées de cette route. D’ores et déjà, la mobilisation suite à cet appel spontané ne cesse d’enregistrer des réactions très...