La montée des eaux survenue en novembre dernier à Youwarou n’est plus une menace pour les populations. L’eau s’est considérablement retirer. Des concessions et marres s’assèchent progressivement.

Les propriétaires de certaines maisons effondrées ont déjà commencé les reconstructions. Certains sinistrés affirment avoir été obligés de rénover les anciennes par faut de moyen.

ST

MaliwebSociété
La montée des eaux survenue en novembre dernier à Youwarou n'est plus une menace pour les populations. L'eau s'est considérablement retirer. Des concessions et marres s’assèchent progressivement. Les propriétaires de certaines maisons effondrées ont déjà commencé les reconstructions. Certains sinistrés affirment avoir été obligés de rénover les anciennes par faut...