C’est un soulagement pour les supporters du Stade malien. Des incertitudes planaient sur le match retour du tour de cadrage de la Coupe de la Confédération entre la JS Kabylie et le Stade malien. Les Blancs de Bamako devaient rejoindre l’Algérie depuis mercredi, mais ils sont toujours à Bamako, à 24 heures de la rencontre, prévu ce dimanche 21 février, à 15h au stade du 01 Novembre de Tizi Ouzou.

 

Pour cause des restrictions liées à la pandémie de Covid-19, les Blancs de Bamako étaient dans l’impossibilité de rallier l’Algérie par un vol régulier. L’ancien président du club, Boukary Sidibé «Kolon» vient au secouru en affrétant un avion spécial pour le Stade malien. L’équipe quitte Bamako aujourd’hui, à 15h pour Algérie.

Dans l’incertitude, la direction du Stade malien avait saisi la Confédération africaine de football (CAF), à travers la FEMAFOOT, demandant le report du match et à un autre lieu. Dans sa réponse au secrétaire général par intérim de la Femafoot, la CAF a donné une suite défavorable de la demande.

«Malheureusement, la CAF ne peut pas donner une suite favorable à votre demande de reporter le match à une date ultérieure et à un autre lieu. En effet, la CAF doit appliquer le protocole Covid-19 qui stipule : ‘’Dans le cas où une équipe ne peut pas se rendre sur le lieu du match à cause des restrictions de voyage ou autres restrictions liées à la Covid-19, alors cette équipe sera considéré comme ayant perdu le match 2-0’’. Par conséquent, nous vous informons par la présente qu’au cas où le club Stade malien se trouve dans l’incapacité de se rendre à Tizi Ouzou pour honorer ledit match le 21 février à 15h GMT, le club sera considéré comme ayant perdu le match et donc sera éliminé de la compétition», a écrit le secrétaire général de la CAF Abdelmounaïm Bah.

Confrontés également aux difficultés de voyager en Algérie, les arbitres guinéens initialement désignés ont été remplacés par un quater tunisien composé de Sadok Selmi qui sera assisté de Khalil Hassani et Youssef Jemmy et de leur compatriote Amir Loucif comme quatrième arbitre. Le commissaire au match est le Marocain Abdellah Aboulkacem. L’officier Covid-19: Djalal Eddine Damerdji.

Au match aller, disputé dimanche dernier, le Stade malien s’est imposé 2-1. Un match suffit aux bonheurs des joueurs du technicien ivoirien Rigo Gervais.

Source : L’ESSOR

MaliwebSports
C’est un soulagement pour les supporters du Stade malien. Des incertitudes planaient sur le match retour du tour de cadrage de la Coupe de la Confédération entre la JS Kabylie et le Stade malien. Les Blancs de Bamako devaient rejoindre l’Algérie depuis mercredi, mais ils sont toujours à Bamako,...