Les 6ème Cours Avancés en Management du Sport ont démarré le 21 juillet et ce jusqu’au 24 octobre prochain avec la participation d’une vingtaine de personnes issues de différentes fédérations et associations sportives. Il est donc prévu quatre sessions de formations de trois jours chacune. Ce qui permettra aux participants de renforcer leurs capacités sur l’organisation des grands événements, la gestion du marketing, la gestion financière, la structuration d’une organisation sportive, la gestion des ressources humaines… La 1ère phase a été bouclée le samedi 25 juillet dernier, au siège du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm).

ans le cadre du renforcement des capacités des fédérations nationales et des associations sportives, le Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm) organise chaque année des cours avancés en management du sport. Ces cours qui ont été mis à la disposition des Comités nationaux olympiques par la solidarité olympique ont pour objectifs de formaliser la dimension fondamentale de la culture managériale.

C’est ainsi que le Comité national olympique et Sportif du Mali organise cette année les 6ème cours avancés en management du sport. Les 6e cours avancés comprennent 4 sessions. La 1ère session s’est déroulée du 21 au 24 juillet 2020. Les 3 autres sessions se dérouleront respectivement aux mois d’août, septembre et octobre 2020. Sanctionnés par un diplôme du Comité international olympique (CIO), les cours auront un impact au niveau des associations sportives. Les personnels formés par le Cnosm participeront à la modernisation et au renforcement des capacités des fédérations et des associations.

A l’instar des années précédentes, les cours avancés en management du sport de cette année, dans leur structure, s’articulent autour de 6 chapitres. Les 2 premiers chapitres concernent, entre autres, la structuration des organisations sportives (rôle, responsabilité, gouvernances) ; la gestion stratégique (stratégie des organisations sportives olympiques à travers le plan stratégique, le plan d’action, le plan de développement, la gestion de la performance et la gestion des changements). Le 3e chapitre a trait à la gestion des ressources humaines (personnel bénévole et salarié) et la stratégie des ressources humaines basée sur 5 aspects (recrutement du personnel, la motivation, la gestion de la carrière, le développement des compétences et la gestion des performances, la gestion des conflits). Le 4e chapitre concerne la gestion des finances qui repose sur les principes de bonne gestion (la budgétisation, la comptabilité et l’élaboration des rapports financiers, le rôle du Comité exécutif dans la validation des documents). Le 5e chapitre est basée sur la gestion du marketing, parce qu’il est important que toute bonne organisation olympique puisse mettre en place une stratégie marketing dans le cadre de la recherche de financement. Cette stratégie repose sur le sponsoring, mais aussi sur une bonne stratégie de communication avec l’utilisation des supports de communication. Le marketing permet d’avoir toutes les ressources sur la base d’un partenariat gagnant-gagnant. Le 6e chapitre est consacré à l’organisation de grands évènements sportifs. Ce qui requiert les compétences nécessaires, les commissions, l’appui des pouvoirs politiques et l’utilisation des bénévoles.

La session qui a commencé ce vendredi concerne la gestion du marketing. Il s’agit pour les 25 participants de s’approprier des concepts, outils et instruments et bonnes pratiques nécessaires pour mettre en place une stratégie de marketing.

En plus de la présentation du module, les participants sont tenus pour chaque chapitre de présenter des études de cas qui sont souvent relatifs à la stratégie de leur organisation.

Avec les cours avancés en management du sport animés par 5 formateurs chevronnés (Tidiane Niambélé, Oumarou Tamboura, Abdel Kader Sangho, Alassane Mariko, Ibrahima Traoré), le Comité national olympique et sportif du Mali accompagne les fédérations nationales à relever les nouveaux défis en matière de formation et de développement des ressources humaines. A cet égard, il met en avant les valeurs olympiques et les principes de bonne gestion nécessaires au bon fonctionnement de nos organisations sportives. Il doit aussi combler le manque entre les préoccupations opérationnelles des associations et organisations sportives et les enjeux stratégiques nouveaux : renforcement des capacités ; modernisation ; développement organisationnel.

A la fin des cours de cette année, le Comité national olympique et sportif du Mali aura formé 175 personnes (les 150 déjà formés en plus des 25 de cette année).

 El Hadj A. B. HAIDARA

Source: Aujourd’hui-Mali

MaliwebSports
Les 6ème Cours Avancés en Management du Sport ont démarré le 21 juillet et ce jusqu’au 24 octobre prochain avec la participation d’une vingtaine de personnes issues de différentes fédérations et associations sportives. Il est donc prévu quatre sessions de formations de trois jours chacune. Ce qui permettra aux...