La Fédération malienne de cyclisme a organisé, le samedi 08 juillet dernier sur le Boulevard de l’Indépendance, la 6ème édition du Critérium de la paix de cyclisme.

president dioncounda traore montre luxe micro reunion addis abeba

Oumar Sangaré, qui n’était pourtant pas le favori, a parcouru victorieusement les 69 Km en 1 h 37 mn.

vant le départ, la cérémonie officielle était présidée par Pr Dioncounda Traoré, ancien président de la République, en présence de Aliou Maïga, représentant du directeur national des Sports ; Amadou Togola, président de la Fédération malienne de cyclisme, Tidiani Niambélé, représentant le Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm) et plusieurs présidents de ligues régionales.

Cette 6ème édition du Critérium de la paix a enregistré la participation de 45 athlètes venant des ligues de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou et ceux de Bamako. Ils ont parcouru une distance de 69 Km, soit le circuit suivant : Boulevard de l’indépendance devant la Bourse du Travail-Rondpoint Babemba-Rondpoint du GMS-Pont Richard-MarchéOuolofobougou-Monument Eléphant-Monument Kwame Khruma-Cicb-Rondpoint Ensup-Monument de l’Indépendance-Bourse du travail (59 Km) et Bamako-Sogonafing-Koulouba-Bamako (10 Km).

Après le coup d’envoi, le peloton a immédiatement pris le trajet où le premier point chaud a été remporté par Daouda Sidibé de la ligue de Sikasso. Mais Salia Diarra de la ligue de Bamako s’échappe du peloton après quelques km et finit par remporter le prix de l’échappée en même temps que le deuxième point chaud sur la montée de Koulouba. Mais le troisième point chaud a été remporté à Bamako par le jeune  Yaya Diallo dit Boh.

Néanmoins, Oumar Sangaré de la ligue de Bamako qui a su maintenir une bonne cadence a fini par s’imposer au sprint final, réalisant un chrono de 1 h 37 mn 26. Il est suivi par Seydou Djiré de la ligue de Sikasso et la troisième place est occupée par Yaya Diallo également de la ligue de Sikasso.

Au terme de la course, Amadou Togola, président de la Fédération malienne de cyclisme, a remercié les uns et aux autres pour avoir effectué le déplacement. “Ce critérium de la paix est un impératif pour nous. Maliens de tous bords, nous avons tous nos esprits focalisés autour de ce concept si cher qu’est la paix. La paix, ce concept socio-philosophique qui fait partie de l’essence même de l’homme sonne toujours comme un leitmotiv dans le langage de l’ensemble des Maliens”, a-t-il précisé, avant de souligner que sa fédération réitère son engagement à ne ménager aucun effort pour la consolidation de la paix dans notre pays. Il a conclu ses propos en remerciant une fois de plus les sponsors pour leur accompagnement dans la promotion et le développement du cyclisme malien.

                                                       Mahamadou TRAORE

 

Source: Aujourd’hui-Mali

MaliwebSports
La Fédération malienne de cyclisme a organisé, le samedi 08 juillet dernier sur le Boulevard de l’Indépendance, la 6ème édition du Critérium de la paix de cyclisme. Oumar Sangaré, qui n’était pourtant pas le favori, a parcouru victorieusement les 69 Km en 1 h 37 mn. vant le départ, la cérémonie...