Jadis indéboulonnable chez les Aigles du Mali aussi bien que chez les Corbeaux de Lubumbashi, le défenseur Salif Coulibaly a disparu des radars footballistiques depuis environ quatre mois. Que devient donc l’ancien patron de la défense malienne à deux mois de la Can Egypte 2019 ?

 

Après quatre bonnes saisons au Tout Puissant Mazembé de la R.D Congo et un bref passage en Egypte ainsi qu’en Irak, Salif Coulibaly est de retour à Bamako pour donner un nouveau coup de fouet à sa carrière. C’est un nouveau challenge que se fixent désormais beaucoup de joueurs Maliens. Après la fin de leur contrat, ils sont nombreux à revenir au bercail pour tenter de se relancer.

Le  retour de l’ancien Djolibiste à Hèrèmakono s’inscrit donc dans ce cadre. En  effet, après la fin de son contrat avec le Tout Puissant Mazembé, l’international défenseur axial des Aigles s’était engagé avec le club irakien d’Al-Shorta à la suite  d’un bref passage de 6 mois au club égyptien d’ Al Ahly. S’il a passé 6 mois en Egypte, le médaillé de bronze des Can 2012 et 2013 avec le Mali n’aura pas passé assez de temps en Irak. Annoncé en Janvier  à Al-Shorta, l’on apprenait déjà la fin de collaboration entre Salif et le club irakien depuis le mois de mars dernier.  Présentement, les mêmes sources  indiquent  également que l’ancien joueur du Djoliba AC est de retour à Hèrèmakono. Sans s’être officiellement engagé avec les Rouges de Bamako, Salif s’entraîne donc au Complexe Sportif du Djoliba en attendant que les deux pistes le concernant (Autriche et Turquie) le mènent à de bon port.

Aussi, l’on apprend que le vainqueur de la Ligue africaine des Champions 2015 avec le Tout Puissant Mazembé intéresse un club marocain et que le joueur n’est pas très chaud de rejouer en Afrique.

Alassane Cissouma

Mali Tribune

MaliwebSportsaigles du mali
Jadis indéboulonnable chez les Aigles du Mali aussi bien que chez les Corbeaux de Lubumbashi, le défenseur Salif Coulibaly a disparu des radars footballistiques depuis environ quatre mois. Que devient donc l’ancien patron de la défense malienne à deux mois de la Can Egypte 2019 ?   Après quatre bonnes saisons au...