L’histoire aura duré cinq ans. Durant lesquels, Touty Lucie Gandega, de son nom complet, a porté les couleurs du Mali dans de grandes compétitions, dont deux Afrobasket et une Coupe du monde.

Malgré des débuts avec la France dans les équipes de jeunes, elle choisit en 2017 le Mali, grâce à sa sœur Diana Gandega qui a joué pour le pays également. La meneuse explique sa décision par un désaccord avec les tactiques du sélectionneur espagnol du Mali Joaquin Brizuela et par sa volonté de laisser la place aux plus jeunes.

La joueuse de 31 ans, qui rêvait de jouer une Coupe du monde, s’est aussi faite remarquer par ses prises de position, qui l’ont poussé à boycotter l’Afrobasket 2021. Durant son parcours, elle a remporté deux médailles de bronze aux Afro Basket 2017 et 2019. Elle avait terminé meilleure meneuse des deux compétitions.

Source : Journal du Mali