almamy-toure-joueur-malien-football-aigle-as-monacoDoublure de luxe de Djibril Sidibé au poste de latéral droit à l’AS Monaco, Almamy Touré connait depuis deux saisons une ascension remarquable au sein du club de la Principauté. Né à Bamako (le 28 avril 1996) donc  de nationalité malienne, Almamy Touré, fils de l’ancien international malien, Idrissa Touré alias Nani, qui fait depuis belle lurette l’objet de convoitises de la part de la sélection malienne n’a pas encore tranché sur son choix entre les Aigles du Mali et les Coqs de France. Auteur de 5 matchs et 3 passes décisives cette saison avec le club monégasque, il  a affirmé dans l’émission TrubuneSports sur la chaine BeiN Sports  attendre d’abord obtenir la nationalité française avant faire son choix entre la France et le Mali. Lui qui a fait une grande partie de son enfance en France.

“Pour l’instant, je ne suis pas encore Français. Mais quand je serais Français, je ferais mon choix. Pour l’instant, je me concentre sur Monaco. Parce qu’avant de penser à l’équipe de France, il faut que je sois performant en club. Donc je me concentre sur Monaco puis je ferai mon choix “, a-t-il lâché dans Tribune Sport, avant de nier une pression de son père et demi-frère (Bassala Touré, également ancien Aigle) qui ont tous les deux joué pour le Mali.

“J’ai déjà parlé à mon père, il ne me dit pas : « non, tu vas jouer avec le Mali ». Il connaît le foot, il est tranquille, on verra comment ça se passe” s’est confié Touré dont les propos laissent entrevoir une envie incontestée d’arborer la tunique tricolore.

SourceFootmali

MaliwebSportsaigles du mali
  Doublure de luxe de Djibril Sidibé au poste de latéral droit à l’AS Monaco, Almamy Touré connait depuis deux saisons une ascension remarquable au sein du club de la Principauté. Né à Bamako (le 28 avril 1996) donc  de nationalité malienne, Almamy Touré, fils de l'ancien international malien, Idrissa...