Après avoir vaillamment défendu les couleurs du pays au Championnat d’Afrique des Nations Rwanda 20146 où ils se sont inclinés en finale 0 contre 3 face aux Léopards de la RD Congo, les Aigles du Mali ont  été accueillis, le mardi dernier à l’aéroport international Modibo Keita de Bamako par le Premier ministre Modibo Keita, le ministre des Sports Housseini Amion Guindo  ainsi que celui de l’Economie Numérique de l’Information et de la Communication, Choguel  Kokalla Maïga.

aigle mali chan aeroport modibo keita bamako

C’est sous un  tonnerre d’applaudissements  du public qui a fait le déplacement que les Aigles furent accueillis au Stade Modibo Keita. Après l’exécution de l’hymne nationale du Mali, ce fut des poignées de mains, des accolades et des prises de photos avec les supporters  habillés aux couleurs nationales.

Pour les supporters  qui ont tenu à être présents,  les Aigles  se sont bien battus et méritent  d’être accueillis chaleureusement.  Un supporter habillé aux couleurs nationales  dira que personne ne s’attendait à cette place que Djibril Dramé et ses poulains ont occupée  à ce Championnat  d’Afrique des Nations vu que notre championnat n’a pas encore démarré. Les artistes  comme Mylmo, Master Soumi ou encore Iba One ont tenu à leur rendre un vibrant hommage. Le jeune rappeur Iba One qui a émerveillé le public a vraiment donné du tonus à l’évènement au point même de faire danser toute l’équipe des Aigles.

Le  troisième vice-président de la Fédération Malienne de Football Kassoum Coulibaly dit Yambox, représentant le Président de la FEMAFOOT  ainsi que le Directeur National des Sports Mahamadou Sidibé, représentant le ministre des Sports étaient  également  présents pour apporter leur soutien aux Aigles du Mali ainsi qu’à leur encadrement. Pour  encourager  les joueurs de la défaite face à la RD Congo, Kassoum Coulibaly dira : « Vous avez trébuché le jour de la finale, mais vous n’êtes pas tombés avec le drapeau.  Vous  avez écrit aujourd’hui une page glorieuse du football malien. Demain encore, je suis sûr que vous ferez plus que vous avez fait à Kigali

Le Directeur National des Sports Mahamadou Sidibé, représentant le ministre des Sports, a, pour sa part félicité tous ceux qui ont de près ou de loin contribué à ce résultat.

« Par cette victoire, vous venez d’être inscrits sur la belle page où vous allez côtoyer ceux qui ont fait vibrer le peuple malien à Niamey  en 2015, ceux de la Nouvelle-Zélande 2015, de Chili 2015, à Madagascar 2015, aux Jeux Africains de Brazza 2015 et ceux de l’Afro-basket Bamako 2015 », a-t-il laissé entendre. Pour le Directeur National des Sports, cette belle occasion incitera d’autres sportifs à s’inscrire sur cette belle page de l’excellence.  Il a promis que  le département des Sports ne ménagera aucun effort pour accompagner les joueurs et encourager la culture de l’excellence.

Les réactions

Sékou Koita : « Nous  regrettons  beaucoup notre défaite face à la RD Congo. Mais disons nous la vérité, la non reprise du championnat a beaucoup joué sur nous. Par la grâce de Dieu, on gagnait nos matchs. Tous les pays présents au CHAN étaient  à plus ou moins à neuf journées de leur championnat sauf  le Mali. A présent donnons-nous la main et prions pour que notre championnat puisse démarrer. Mes camarades et moi sommes tous fiers de l’accueil qui nous a été réservé  par le peuple malien ».

Djibril Dramé entraîneur des Aigles locaux : « C’est un sentiment de joie, de fierté et de regret qui m’anime. Parce que, je ne m’attendais pas à un tel accueil aussi chaleureux que celui de cet après-midi. Cela veut dire que  les Maliens  aiment vraiment le football, que les Maliens s’attendaient à beaucoup de choses. On avait la possibilité d’aller encore loin mais les dieux du stade en ont décidé autrement. Il faut avoir le courage de le dire. Avant de quitter Bamako, j’avais dit que nous sommes obligés d’aller avec une ambition mesurée pas démesurée compte tenu de la situation actuelle de chez nous. Il n’y a pas de championnat  et on a rencontré des grandes nations de football, de grandes  nations où le championnat s’est bien déroulé. Ça n’a pas été facile  au fur et à mesure qu’on évoluait dans la compétition. Nous n’avons pas démérité en termes de qualité de jeu, d’engagement et on est parvenu à se hisser sur le podium continental. Donc aujourd’hui, c’est la joie, c’est le regret. Parce que si on avait remporté le trophée, peut-être on allait avoir  beaucoup plus de supporters et de dirigeants cet après –midi au stade omnisports Modibo Keita ».

Almihidi  Touré

Source: Tjikan

issasSports
Après avoir vaillamment défendu les couleurs du pays au Championnat d’Afrique des Nations Rwanda 20146 où ils se sont inclinés en finale 0 contre 3 face aux Léopards de la RD Congo, les Aigles du Mali ont  été accueillis, le mardi dernier à l’aéroport international Modibo Keita de Bamako...