Deux jours après leur succès en finale de l’Afrobasket U16 Filles, Rwanda 2019, les cadettes maliennes ont été accueillies dès leur retour à Bamako avec tous les honneurs par les plus hautes autorités du pays, ainsi que des supporters venus nombreux.

Le sélectionneur national des moins de 16 ans de basketball, Oumar Sidiya et ses joueuses sont bien arrivées à Bamako, le lundi 05 août dernier, après avoir remporté leur sixième trophée consécutif de la catégorie en battant l’Egypte par le score de 84-48. Comme il fallait s’y attendre, les championnes ont été accueillies à l’Aéroport International du président Modibo Kéita avec tous les honneurs par les plus hautes autorités du pays et des supporters.

C’est aux environs de 13 heures 47 minutes que l’avion de la compagnie Ethiopian Airlines transportant les nouvelles championnes d’Afrique U 16 s’est posé sur le tarmac de l’aéroport International Président Modibo Kéita. A leur descente de l’avion, la capitaine Kadi Togola et ses coéquipières ont été accueillies par Dr Diakité Aissata Kassa Traoré, ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, en présence de Amadou Diarra Yalcouyé, secrétaire général du Ministère de la Jeunesse et des Sports, d’Harouna B. Maïga, président de la Fédération malienne de basketball (Fmb), ainsi que de plusieurs responsables sportifs et politiques du pays.

Madame la Ministre a félicité, aux noms du président de la République SEM Ibrahim Boubacar Kéïta et son Premier ministre Dr Boubou Cissé, les championnes pour avoir hissé haut les couleurs nationales en remportant ces six trophées de la catégorie. “Aujourd’hui on est très fier et très content de vous. Cette victoire est le fruit d’un travail élaboré par la Fédération malienne de football et le Ministère de la Jeunesse et des Sports. Nous allons continuer à travailler d’arrache-pied pour permettre aux jeunes de bien préparer la prochaine Coupe du monde en 2020”, a-t-elle précisé.

Après le cérémonial d’accueil, le convoi des championnes d’Afrique s’est ébranlé, escorté par une foule en liesse de l’aéroport jusqu’au palais des Sports Salamatou Maiga à Hamadallaye ACI 2000. Partout où le convoi des joueuses est passé, il y avait des milliers de supporters qui scandaient : “Capi Wobehi !”.

A leur arrivée dans la salle du palais des Sports Salamatou Maïga, les nouvelles championnes d’Afrique U16 du basketball ont été accueillies par un tonnerre d’applaudissements de la part des supporters. Les unes après les autres, toutes les championnes seront présentées aux supporters, ainsi que les membres du staff technique, en présence des autorités sportives du pays.

Kady Togola, capitaine de l’équipe : “Si nous avons pu défendre notre titre,

 c’est grâce à l’encadrement technique “

“En tant que tenants du titre, notre objectif était d’aller au Rwanda pour défendre ce titre et Dieu merci, avec l’accompagnement de tous, nous avons pu réaliser cet exploit. Il faut reconnaitre l’effort de l’encadrement, plus particulièrement celui des deux coaches qui ont tout mis en œuvre  pour que nous puissions remporter ce sixième titre. Si nous avons pu défendre notre titre, c’est grâce à l’encadrement technique. Nous profitons de cet instant pour remercier nos familles et le peuple malien”.

Mme Doucouré Fatoumata, responsable Communication d’Orange-Mali :

“Aujourd’hui, Orange-Mali est content et fier des championnes “

“Orange-Mali en tant que sponsor officiel du basketball malien est particulièrement content et fier des filles. Les Aiglonnes viennent de remporter pour la sixième fois consécutive la coupe d’Afrique des moins de 16 ans filles de basketball. Nous les félicitons pour ce sacre. Orange-Mali est un partenaire indéfectible de la Fédération malienne de basketball et nous ferons tout ce qui est possible pour bien accompagner ce basketball”.

                                                                                                         Mahamadou TRAORE

********

Basket-ball filles :

Le ministre Arouna Modibo Touré félicite les U16 et revigore les séniors

Dès son retour d’une mission gouvernementale au centre du pays (près d’une semaine durant), le ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré a tenu à rencontrer les deux formations nationales dames qui sont au centre de l’actualité sportive continentale. C’était ce mardi en début d’après-midi dans la salle de réunion de l’hôtel Colombus.

Le ministre de la jeunesse et des sports

La première à savoir : la sélection nationale U16 filles est de retour de l’Afro-basket de sa catégorie, tenue à Kigali. Cette équipe, faut-il le rappeler, vient d’être sacrée championne d’Afrique de sa catégorie. Cela, à l’issue d’un parcours sans faute lors de cette compétition : 6 matches, 6 victoires et 6e trophée d’affilée pour notre pays.

Sans trop s’avancer sur les récompenses, le ministre Touré a tenu à faire savoir aux championnes d’Afrique que la première personne à être fière de leur sacre est le président de la République Ibrahim Boubacar Kéita lui-même.

C’est pourquoi il a donné assurance aux filles sur la reconnaissance de leur mérite par les plus hautes autorités du pays au moment opportun. D’ores et déjà, le chef du département de la Jeunesse et des Sports a promis de jouer toute sa partition afin que le mérite soit toujours récompensé à sa juste valeur dans le domaine des sports au Mali.

Ce concours du ministre Arouna Modibo Touré ne fera pas défaut à l’endroit de l’équipe nationale séniors dames aussi. Ainsi, à 24 h de leur départ pour Dakar, les Aigles dames ont reçu la visite du ministre de la Jeunesse et des Sports.

Dans un langage de vérité, le ministre Touré leur a fixé le cap. Il s’agit d’une participation honorable, digne du rang du basket-ball malien sur le continent africain et à travers le monde. Après s’être assuré que tous les problèmes ont été réglés, le ministre Arouna Modibo Touré a indiqué aux joueuses que la balle est désormais dans leur camp.

“Si vous voulez me voir près de vous à Dakar, atteignez les demi-finales…”, a promis le ministre de la Jeunesse et des Sports avant de prodiguer des conseils utiles et dire au revoir aux ambassadrices du Mali qui se sont envolées mercredi pour Dakar en vue de prendre part à la Coupe d’Afrique féminine de basket-ball.

26ème Afrobasket féminin sénior, Dakar 2019 :

Les 12 joueuses du Mali retenues pour la compétition

La Fédération malienne de basketball a organisé, le mardi 06 août dernier à son siège, une conférence de presse pour annoncer la liste des 12 joueuses retenues pour défendre les couleurs nationales lors de la 26ème édition de l’Afrobasket féminin seniors qui aura lieu du 9 au 18 août prochain, à Dakar au Sénégal.

Cette conférence de presse était animée par Sylvain Lautié, sélectionneur national de l’équipe nationale féminine, en présence de Harouna Boubacar Maiga, président de la Fédération malienne de basketball, de Boubel Konaté, président de la commission marketing de la Fédération, ainsi que de plusieurs membres du bureau fédéral.

La 26ème édition de l’Afrobasket féminin seniors aura lieu du 9 au 18 août 2019 à Dakar au Sénégal. Un pays où l’équipe nationale féminine senior de basketball a remporté son premier trophée continental, il y a de cela 12 ans, plus précisément en 2007. Pour cette campagne de 2019, Sylvain Lautié, le sélectionneur national, a fait appel à 12 joueuses qui défendront les couleurs nationales à Dakar ce week-end.  Sur ces 12, seulement 5 ont participé au dernier Afrobasket féminin seniors, Bamako 2017. Il s’agit de Meiya Tirera, la capitaine, Nassira Traoré, Touti Gandega, Aissata B. Maïga et Mariam Alou Coulibaly. Les autres font leur début dans le groupe.

C’est donc un groupe rajeuni à 60% avec l’arrivée des jeunes joueuses issues des différentes équipes nationales de jeunes qui ont déjà remporté l’Afrobasket de leur catégorie. Il s’agit de Djénéba N’Diaye, MVP de l’Afrobasket U16 Madagascar 2013 et U19 Egypte 2015, elle a même participé aux Jeux Africains de Brazza en 2015, ainsi que Kadidia Maïga et Rokia Doumbia, toutes deux championnes d’Afrique de l’Afrobasket U19, Egypte 2015.

Selon le sélectionneur national, pour cette campagne de l’Afrobasket féminin seniors, Dakar 2019, ils misent sur la jeunesse. “Nous avons une équipe jeune, donc c’est à nous de faire attention pour que cette jeunesse ne soit un inconvénient, mais plutôt un avantage. Au cours de cette compétition, l’expérience va énormément compter parce qu’il y a deux matches de moins par rapport au dernier format de l’Afrobasket féminin senior. C’est pour cela que nous avons quelques anciennes joueuses, à l’image de la capitaine Meiya Tirera et Nassira Traoré. Donc, il faut que l’équipe soit prête à entamer la compétition. C’est pour cela qu’on aura besoin de joueuses intelligentes, avec beaucoup de maturité”, a-t-il précisé.

Pour sa part, le président de la Fédération malienne de basketball se dit confiant en cette équipe. “Vous savez, mes impressions pour cette équipe sont bonnes. Le coach a sérieusement appliqué l’objectif que la Fédération malienne de basketball lui a assigné. C’est bien de faire de résultats dans la catégorie d’âge, mais l’objectif final, c’est de commencer à faire de résultats au niveau des seniors.  C’est ce que le coach a fait. Il a pu rajeunir l’équipe avec des jeunes joueuses qui se sont prouvées. Nous allons à Dakar pas pour faire de la visite, mais pour faire des résultats. Nous avons des jeunes qui sont capable d’aller très loin dans cette compétition”, a-t-il laissé entendre.

La liste des 12 joueuses retenues par le sélectionneur national :

Touty Gandega ‘Angers, France), Kouta Camara (France), Goundo Diallo (Ste Savine Basket, France), Meiya Tirera (Valence BC, Espagne), Mariam Alou Coulibaly (Landerneau Bretagne Basket, France), Kadidia Maïga (Dakar Université Club, Sénégal), Adam Coulibaly (Saint Louis Basket Club, Sénégal), Rokia Doumbia (Arkansas Razorbacks Basketball, Etats-Unis), Djénéba N’Diaye (Maroc), Assétou Diakité (Stade malien de Bamako), Nassira Traoré (France), Aissata B. Maiga (AS Police, Mali).

Source: Aujourd’hui Mali

 

MaliwebSports
Deux jours après leur succès en finale de l’Afrobasket U16 Filles, Rwanda 2019, les cadettes maliennes ont été accueillies dès leur retour à Bamako avec tous les honneurs par les plus hautes autorités du pays, ainsi que des supporters venus nombreux. Le sélectionneur national des moins de 16 ans de...