S’il y a aujourd’hui une discipline qui fait la fierté du peuple malien, c’est bien le basket-ball. Jugez-en plutôt à travers les trophées conquis ces dernières années par les basketteurs et les basketteuses maliennes. Le Mali a remporté les six derniers Championnats d’Afrique U16 et la sélection nationale masculine U19 est jusqu’à ce jour, la seule du continent à avoir participé à la finale de la Coupe du monde FIBA de la catégorie.

 

Ce n’est pas tout, en basket 3×3, la sélection nationale féminine a remporté les deux premières Coupes d’Afrique (2017 et 2018) et quatre médailles lors de la dernière édition du tournoi : médaille d’or chez les U18 Filles, médaille d’argent pour les U18 Hommes et Femmes et médaille de bronze chez les seniors Hommes). Il faut dire que cette discipline suscite beaucoup d’engouement dans notre pays d’où le lancement par la Fédération malienne de basket-ball (FMBB) d’une compétition baptisée «Coupe du président de la FMBB Harouna B. Maïga».

«à travers ce tournoi, notre objectif est de promouvoir la discipline, a indiqué Ibrahim Cissé, membre de la commission malienne de basket-ball 3×3 à la FIBA. On voulait organiser plusieurs tournois à travers le pays, mais on a été contraint de revoir le programme à cause de la pandémie de la Covid-19. Les Maliens aiment le basket-ball, la preuve, il y a aujourd’hui plus de 50 clubs à Bamako.

Nous avons compris que beaucoup de gens sont attirés par la discipline parce qu’elle peut se jouer dans un espace restreint et avec moins de ressources», a expliqué Ibrahim Cissé. Le tournoi a regroupé 14 équipes et a tourné à l’avantage du Centre de référence de basket-ball de Bamako (CRB), sacré dans la catégorie féminine et de l’AS Commune V, vainqueur sur le tableau masculin. «Il y a des jeunes talentueux au Mali, à travers ce tournoi on peut préparer nos équipes et les générations futures pour les compétitions internationales», a ajouté Ibrahim Cissé.

Après la Coupe du président de la FMBB, il y aura la deuxième édition du tournoi Habib Sissoko, le président du Comité national olympique et sportif (CNOS). Le coup d’envoi de la compétition est prévu ce week-end et il faudra s’attendre à de belles empoignades entre les équipes participantes. Le basket-ball 3×3 se joue sur un demi-terrain et avec un seul panier. La ligne des lancer francs se situe à 5,80m, la ligne à 2 points à 6,75m et l’arc de cercle de «non charge» sous le panier. Le ballon de basket officiel est de taille 6 pour toutes les catégories et les équipes sont composées de 3 joueurs ou joueuses et un remplaçant.

Les paniers valent 1 point à l’intérieur de l’arc de cercle à 6,75m et 2 points à l’extérieur. Un lancer franc vaut 1 point, alors que le temps de jeu est de 10 minutes. Mais si une équipe atteint 21 avant la fin du temps réglementaire, elle remporte la partie. Comme au basket-ball, le chrono est arrêté à chaque coup de sifflet et durant les lancers francs.

Seïbou S. KAMISSOKO

Source : L’ESSOR

MaliwebSports
S’il y a aujourd’hui une discipline qui fait la fierté du peuple malien, c’est bien le basket-ball. Jugez-en plutôt à travers les trophées conquis ces dernières années par les basketteurs et les basketteuses maliennes. Le Mali a remporté les six derniers Championnats d’Afrique U16 et la sélection nationale masculine...