Mamadou Sow serait-il victime de son savoir-faire ?

Des manœuvres dilatoires de nuire aux actions du président Sow de la ligue de football de Ségou. Et pourtant depuis son arrivée à la tête de la Ligue de football de Ségou, la voie de l’apaisement, de la paix et de la réconciliation, n’a été un secret pour personne. Mamadou Sow disait chaque occasion que sa seule ambition, est de faire renaitre et développer davantage la Ligue de football de Ségou un souci majeur depuis son arrivée, le football ségovien s’est hissé au firmament du football malien en témoigne l’engouement suscité autour de la pratique du football avec son lot de clubs créées partout, son lot d’arbitres et d’administrateurs formés.

 

Les dignes acteurs sportifs de la région de Ségou doivent s’interrogent sur les raisons de ces actions jugées malveillantes et disproportionnées. Aujourd’hui il ne fait aucun doute que Mamadou Sow est victime de ses savoir-faire. Un  homme qui fait vivre ce sport roi, est aujourd’hui victime de ses performances, les jaloux tentent par tous les moyens de saboter les actions de la ligue à travers toute la région.

C’est ainsi qu’ils ne cessent d’entreprendre des tournées dans les districts pour faire croire que le président Sow n’est plus habileté à diriger le football ségovien tout simplement il est suspendu par la fédération malienne de football.

Pourquoi en veulent tant à Mamadou Sow ?

En réalité, ils en veulent parce qu’il n’a pas besoin des fonds générés par le football ségovien pour subvenir à ses besoins alimentaires contrairement qu’aux autres spéculateurs fonciers. A noter, ces agitateurs ne sont rien d’autres que des opérateurs économiques en faillite qui ne parviennent plus à décrocher des marchés, et des spéculateurs fonciers et bien d’autres. Mamadou Sow sollicite à nouveau, le soutien des dignes acteurs sportifs pour encore faire face à cette campagne de dénigrement et de haine contre sa personne, les vrais acteurs sportifs à travers les présidents des districts de Ségou, Macina, Niono, Baraouéli, Bla, San et le collectif des équipes, leur soutien total et sans faille au président Sow et en mettant en garde ces agitateurs invétérés qui n’ont aucun projet pour développement de la région.

Les raisons de cette cabale futile contre le président de la ligue de football. Ces agitateurs doivent, au lieu de chercher à nuire au président Sow, ils doivent démontrer leur preuve, de civisme ; les projets effectues pour les équipes de Ségou  en ligue 1, ou ceux qu’ils fassent en faisant gagner une coupe du Mali. Ils doivent avoir honte car toutes les équipes de leur cœur se trouvent reléguer en seconde zone au sein du landerneau footballistique ségovien. Ils nous trouveront sur notre chemin car trop c’est trop. Qu’on le veuille oui ou non la pratique et l’engouement du football à travers toute la région sont des réalités. Si Mamadou Sow continue sur ce chemin rien ne pourra l’empêcher de rester président de la ligue de football à vie » confie le porte-parole des vrais acteurs sportifs. Un autre d’enchainer. Les autorités administratives sont priés de prendre leurs responsabilités pour faire face définitivement, à ces problèmes du football.

B Mamadou COULIBALY

Source : Echos Medias

MaliwebSports
Mamadou Sow serait-il victime de son savoir-faire ? Des manœuvres dilatoires de nuire aux actions du président Sow de la ligue de football de Ségou. Et pourtant depuis son arrivée à la tête de la Ligue de football de Ségou, la voie de l’apaisement, de la paix et de la...