Depuis sa dernière rencontre avec le président Paul Biya au palais de l’unité, l’ancien international camerounais Samuel Eto’o fait l’objet de vives critiques de la part de certains de ses compatriotes sur les réseaux  sociaux. Plusieurs Camerounais sur facebook reprochent à Samuel Eto’o d’avoir fait le choix de soutenir le président Paul Biya et de leurs demander aussi de faire comme lui.

L’on se souvient que l’ancien attaquant du FC Barcelone avait tenu ces propos au sortir de l’audience que le chef de l’Etat camerounais avait accordé à la délégation de la CAF et à Samuel Eto’o. La délégation était composée du président Ahmad Ahmad, de son vice-président Constant Omari, de Me Dieudonné Happi le président du comité de normalisation du football camerounais.

Une déclaration qui avait suscité de l’indignation et poussé certains internautes comme Achille N. à traiter Samuel Eto’o de « Sardinard ». Une façon de dénigrer le célèbre attaquant camerounais. Cette expression est utilisée au Cameroun pour désigner ceux qui sont à la recherche du pain et de la sardine qu’offrent généralement les responsables du parti au pouvoir à leurs militants.

Pour le chanteur Camerounais Longue Longue, le choix d’Eto’o n’est pas le bon, mais il doit être pardonné compte tenu de ce qu’il représente pour le pays tout entier.

Ce mardi 06 Novembre, l’ancien capitaine des Lions Indomptables est arrivé à l’Assemblée nationale pour assister à la cérémonie de prestation de serment du Président élu, Paul Biya.Une façon d’affirmer tout son soutien au président de la république. Eto’o est arrivé à 10 heures précises, accompagné de son épouse Georgette.

 

Source: mondedufoot

MaliwebSports
Depuis sa dernière rencontre avec le président Paul Biya au palais de l’unité, l’ancien international camerounais Samuel Eto’o fait l’objet de vives critiques de la part de certains de ses compatriotes sur les réseaux  sociaux. Plusieurs Camerounais sur facebook reprochent à Samuel Eto’o d’avoir fait le choix de soutenir...