Wilfried Zaha, le buteur de Crystal Palace a profité d’une erreur de Youssouf Koné pour marquer à la 76e minute et offrir à son pays une qualification en quarts de finale

Dans le passé les Aigles n’ont jamais battu les Éléphants en phase finale de la CAN et l’histoire s’est encore répétée ce lundi.

Dominatrice, l’équipe du Mali aura manqué du réalisme face à une Côte d’Ivoire, aidée par son expérience de ce genre de rendez-vous.

 

Les Eléphants sont allés en finale deux des trois dernières fois qu’ils ont franchi la phase de poules, avec un titre en 2015. Le Mali, lui, ne compte parmi ses titulaires qu’un seul rescapé de son épopée de 2013, conclue par une médaille de bronze, le défenseur Molla Wagué.

L’équipe ivoirienne a su faire preuve de solidarité et n’a jamais plié sous les assauts maliens. Le gardien Sylvain Gbohouo a été précieux dans ce succès.

L’Algérie sera le prochain adversaire des ivoiriens jeudi.

Sourcebbc

MaliwebSports
Wilfried Zaha, le buteur de Crystal Palace a profité d'une erreur de Youssouf Koné pour marquer à la 76e minute et offrir à son pays une qualification en quarts de finale Dans le passé les Aigles n'ont jamais battu les Éléphants en phase finale de la CAN et l'histoire s'est...