Le président de la commission nationale d’organisation des compétitions, Aliou Maïga a animé un point de presse, hier dans la salle de conférence de la direction nationale des sports et de l’éducation physique (DNSEP). Il avait à ses côtés le chargé des compétitions internationales de la Fédération malienne de football (Femafoot), Moussa Kanouté.

Un seul sujet a été abordé lors de cette rencontre : les recettes du match Mali-Guinée, comptant pour la 1ère journée des éliminatoires de la CAN 2021 (la rencontre s’est disputée le 14 novembre au stade du 26 Mars, ndlr). D’entrée de jeu, le conférencier a indiqué que la vente des tickets d’entrée et des cartes (240.063 au total) a permis de récolter la somme de 41.621.500F cfa.
«Nous avons fait une recette de brute de 41.621.500F cfa», a précisé Aliou Maïga, avant d’expliquer que toutes les charges liées à l’organisation de la rencontre ont été déduites de cette recette. Il s’agit notamment de l’argent versé aux vendeurs et aux contrôleurs de billets, au maintien d’ordre etc. L’ensemble de ces charges s’élève à 18.418.370 F cfa. «Nous avions aussi payé les arriérés des rencontres Mali-Guinée-Bissau (2.589.180 cfa), Mali-Mauritanie (1.606.620 F cfa), Mali-Ethiopie (200.000 F cfa), comptant pour les éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations (CHAN, ndlr) et le match de la coupe CAF entre le Djoliba et Elect sport du Tchad (332.570 F cfa).

L’ensemble de ces arriérés s’élève à 4.728.370F cfa. Ainsi, si on enlève les dépenses et les arriérés de la recette brute, on se retrouve avec une bénéfice de 18.474.760F cfa», a détaillé le président de la commission nationale d’organisation des compétitions.
«Pour la répartition de ces 18. 474.760F cfa, poursuivra Aliou Maïga, il y a la part du Trésor public (60%, soit 12.008.594F cfa), celle de la Fédération malienne de football (15%, soit 2.771.214 F cfa) et celle du stade du 26 Mars (20%, soit 3.694.952 F cfa)». Le conférencier a précisé que c’est un arrêté ministériel qui fixe ces pourcentages, avant d’annoncer que désormais, la commission nationale d’organisation des compétitions donnera un point de presse après chaque rencontre de la sélection nationale pour communiquer la recette du match et le bénéfice réalisé.

Boubacar THIERO

Source: L’Essor-Mali

MaliwebSports
Le président de la commission nationale d’organisation des compétitions, Aliou Maïga a animé un point de presse, hier dans la salle de conférence de la direction nationale des sports et de l’éducation physique (DNSEP). Il avait à ses côtés le chargé des compétitions internationales de la Fédération malienne de...