Battue 1-0 par l’égypte lors de la première journée, la sélection nationale a subi une nouvelle défaite (0-1), hier face au Cameroun, synonyme d’élimination

Le Mali ne participera pas au tournoi de football des Jeux olympiques de Tokyo 2020. Comme en 2015, les Aigles Espoirs ont été éliminés au premier tour, suite à leur défaite 0-1, face au Cameroun. En effet, lors de leur première sortie, les protégés de Fanyeri Diarra avaient également perdu sur le même score, contre l’hôte de la CAN, l’Egypte. Hier, la défaite était interdite pour le capitaine Issouf Traoré et ses coéquipiers qui devaient obtenir au moins un point pour continuer d’y croire. Malheureusement, la sélection nationale a été battue et l’aventure égyptienne est déjà terminée pour le Mali.
Comme lors de leur première sortie, les Aigles Espoirs sont encore passés à côté du sujet contre les Lionceaux du Cameroun. En tout cas, l’équipe est apparue trop juste avec un jeu lent et des déchets techniques qu’elle a payés cash. Le sélectionneur national a effectué deux changements, en titularisant l’arrière droit, Félix Kamaté et Maharafa Tandina qui ont remplacé, respectivement Bourama Doumbia et El Bilal Touré. L’ancien international est cependant resté fidèle à son 4-2-3-1.

Siaka Bagayoko «Chato» qui a joué ailier lors du premier match contre l’Egypte, est descendu d’un cran pour occuper le poste de latéral, alors que Boubacar Traoré a été intronisé meneur de jeu. La partie a débuté de façon timide, les deux équipes étaient crispées parce qu’elles jouaient leur survie dans la compétition. Il a fallu attendre la 8è minute pour voir la première alerte. Servi par Aliou Dieng, Ibrahima Koné expédie une frappe qui fait mouche. Malheureusement pour les Aigles Espoirs, le but est refusé par l’arbitre comorien, Ali Mohamed Adelaid pour une position de hors-jeu pas évidente.
C’est le tournant de la rencontre. A la 21è minute, Aly Mallé voit son tir passer à quelques centimètres des buts adverses. Dans la foulée, Maharafa Traoré et Félix Kamaté s’illustrent à leur tour, mais leurs centres ne trouvent aucun preneur dans la surface camerounaise. A partir de la demi-heure, les Camerounais sortent la tête de l’eau, à l’image de cette reprise du défenseur central Oumar Gonzalez qui échoue dans les gangs de Youssouf Koïta (32è min). En fin de première période, le dernier rempart des Aigles Espoirs intervient une deuxième fois pour sauver ses buts, face à Franck Evina (38è min). Score à la mi-temps : 0-0.

La deuxième période démarre comme la première pour les Maliens. Entrée quelques minutes plus tôt, El Bilal Touré tire au dessus (58è min). Le match bascule dans le dernier quart d’heure et au moment où personne ne s’y attendait dans le camp malien. Suite à un coup franc mal repoussé par la défense des Aigles Espoirs, Franck Evina marque et donne l’avantage aux siens (1-0, 75è min). Les protégés de Fanyeri Diarra avaient 15 minutes pour refaire leur retard et, éventuellement, renverser la vapeur. Si les nôtres ont mis le cœur, force est d’admettre que beaucoup de joueurs étaient loin de leur meilleur niveau. Résultat : le score ne bouge pas au tableau d’affichage et ce sont les Camerounais qui vont laisser éclater leur joie au coup de sifflet final de l’arbitre comorien, Ali Mohamed Adelaid.
«En venant ici, nous avions l’ambition de nous qualifier pour les Jeux olympiques. Malheureusement, la course s’arrête là, ça fait partie du sport. L’équipe a tout donné mais ça n’a pas marché. Nous allons essayer de sauver l’honneur contre le Ghana, lors de la 3è journée», a déclaré le sélectionneur national, Fanyeri Diarra après la rencontre. Jeudi, les Aigles Espoirs feront leur troisième sortie contre le Ghana, avant de rentrer au bercail. Dur, dur….
Envoyés spéciaux
Ladji M. DIABY
Oumar DIOP

Mali-Cameroun : 0-1
But de Franck Evina (75è min).
Arbitrage du Comorien Ali Mohamed Adelaid assisté d’Ivanildo Meirelles Lopes (Angola) et Diana Chikotesha (Zambie).
l’éQUIPE DU Mali : Youssouf Koïta, Siaka Bagayoko, Issouf Traoré (cap), Clément Boubacar Kanouté, Félix Kamaté, Aliou Dieng, Bourama Doumbia, Aly Mallé (Amadou Diarra, 81è min), Bouabacar Traoré, Maharafa Tandina (El Bilal Touré, 54è min), Ibrahima Koné.

Entraîneur : Fanyeri Diarra

Source: L’Essor-Mali

MaliwebSports
Battue 1-0 par l’égypte lors de la première journée, la sélection nationale a subi une nouvelle défaite (0-1), hier face au Cameroun, synonyme d’élimination Le Mali ne participera pas au tournoi de football des Jeux olympiques de Tokyo 2020. Comme en 2015, les Aigles Espoirs ont été éliminés au premier tour,...