Court vainqueur (2-1) de la J.S Kabylie en match aller du tour de cadrage de la Coupe de la Confédération joué à Bamako il y a une semaine, le Stade malien de Bamako affronte le même adversaire ce dimanche en vue d’une qualification pour la phase de poules de la compétition. La suite de l’aventure africaine des Blancs de Bamako dépend de ce match retour.

Ce dimanche à Tizou Ouzou à partir de 15h GMT, le Stade malien de Bamako joue gros face au club algérien le plus titré du pays. Il y a environ une semaine, le champion du Mali s’était difficilement débarrassé de cet adversaire encombrant qui tenait le résultat du match nul avant que Mamadou Coulibaly ne brise son rêve d’un penalty transformé à la 90+4 pour un score final de 2-1.

Tout comme la manche aller de ce tour de cadrage, la manche retour débutera certainement sur un rythme accéléré dans la mesure où les deux  formations joueront leur survie dans la compétition avec cet ultime combat avant d’intégrer la phase de poules.

Conscients de l’enjeu du match et de la dimension du défi, les sociétaires de Sotuba ne comptent pas baisser les bras en cours de chemin. « Nous prenons le match aller comme la première période d’un match. Nous nous disons que la seconde période va se jouer en Algérie. Donc on ne se focalisera pas seulement sur le résultat enregistré à Bamako », a fait savoir Issaka Samaké, auteur du premier but stadiste à l’aller.

Sachant bien la valeur de l’équipe adverse, les Stadistes savent pertinemment ce qui les attend ce dimanche à Tizou Ouzou. « On a joué contre une belle équipe à Bamako. Cela démontre que le match retour ne sera pas du tout repos pour nous. Par conséquent, nous nous préparons pour bien l’aborder en vue d’obtenir un résultat satisfaisant », a déclaré pour sa part le capitaine portier Djigui Diarra.

Eliminé de la Ligue africaine des Champions, le Stade malien de Bamako tient ainsi sa dernière occasion de poursuivre sa campagne africaine. C’est dire que ce dimanche, ça passe ou ça casse pour les Blancs de Bamako.

Alassane CISSOUMA

 

 

Ça démarre ce samedi

C’est ce samedi 21 février que la nouvelle saison sportive 2020-2021 de la Fédération malienne de football débutera avec le coup d’envoi de la première de la Ligue 1.

Cette saison, ils seront 20 clubs à prendre part à la Ligue 1. Repartis entre deux poules de 10 équipes, les équipes s’affrontent en aller-retour dans leur poule respective en vue de dégager les deux meilleures de chaque poule qui disputeront le carré d’AS pour déterminer le champion du Mali.

A l’issue du championnat, les deux équipes occupant les deux dernières places de leur poule (4 équipes au total) seront reléguées en 2e division tandis que la montée en première division sera ouverte à deux clubs.

Champion en titre, le Stade malien de Bamako ne jouera pas son match de la première journée en raison de son déplacement en Algérie pour la coupe de la confédération ?

Alassane CISSOUMA

 

Programme de la première journée

Samedi 21 février

Au Stade du 26-Mars de Bamako

AS Réal-USC Kita, 16h

LC BA-AS Police, 18H

A Koulikoro,

AS Ninanan-COB, 16h

Dimanche 22 février

Au Stade du 26-Mars de Bamako

Usfas-AS Black Stars, 16h

Djoliba AC-Onze Créateurs, 18h

A Koulikoro,

Duougouwolofila-ASOM

A Baroulé,

AS Bakaridjan-ASKO, 16h

A Mopti,

CASS-US Bougouni, 16h

Sonni AC-Yeelen Olympique, 18h

Source: Mali Tribune

MaliwebSports
Court vainqueur (2-1) de la J.S Kabylie en match aller du tour de cadrage de la Coupe de la Confédération joué à Bamako il y a une semaine, le Stade malien de Bamako affronte le même adversaire ce dimanche en vue d’une qualification pour la phase de poules de...