Vainqueurs 2-0 des Onze Créateurs, les Olympiens se hissent à la deuxième place du classement, avec 10 points, à égalité avec l’ASKO et leur victime du jour. La sensation de la 7è journée est à mettre à l’actif de l’AS Black star qui s’est offert la peau du COB, défait 2-1

 

Yeelen olympique signe sa deuxième victoire en championnat national. Après son succès 1-0 contre l’ASKO lors de la 5è journée, l’équipe de la Commune II a enchaîné, en battant 2-0 les Onze Créateurs, dimanche au stade Modibo Keïta. Les deux buts des Olympiens ont été marqués par Diadié Samadiaré (2è min, s.p.) et Aly B. Simpara (53è min). Dimanche, il ne fallait pas être en retard pour voir le premier but des Olympiens.

En effet, une minute seulement après le coup d’envoi de la partie (35è seconde pour être précis), Yeelen olympique a obtenu un penalty consécutif à une faute d’un défenseur sur Diadié Samadiaré qui s’était infiltré dans la surface de réparation. L’attaquant exécute lui-même la sentence et prend à contre-pied le gardien Cheick A. C. Sy (1-0, 2è min). La réplique des Onze Créateurs intervient à la 20è minute. Amadou Sissoko se débarrasse de son garde du corps et expédie un tir puissant qui oblige le portier olympien, Kalilou Traoré, à sortir le grand jeu pour dévier le ballon en corner.

Dans la foulée, le même joueur revient à la charge et trouve la transversale (27è min). Peu après la demi-heure, Yeelen olympien était à deux doigts de doubler la mise, Nouhoum Cissé manque de précision dans le dernier geste, alors que le gardien semblait battu (35è min). Ensuite, son coéquipier Issa Djiguiba perd son duel face au keeper adverse (38è min). Au retour des vestiaires, Yeelen olympique revient avec un nouveau visage, l’équipe quadrillant bien le terrain et assiégeant les buts de Cheick Abdoul Cadri Sy. Aux 48è et 50è minutes, les Olympiens ratent deux grosses occasions des pieds de Diadié Samadiaré.

À force d’insister, les protégés de Mohamed Camara sont récompensés avant l’heure de jeu. À la réception d’un ballon de son copéquipier Oumar Maïga, Ali B. Simpara contrôle bien le cuir avant d’ajuster Cheick Cadri Sy d’un tir de 30 mètres (2-0, 53è min). Ce but assomme les Créateurs.

Les joueurs de la Commune II sont seuls sur le terrain et multiplient les alertes dans la surface adverse, à l’image de cette reprise de la tête de Nouhoum Cissé qui survole la transversale (62è min). Ensuite, c’est au tour du nouvel entrant, Ismaël Diabaté de s’illustrer et mettre à rude épreuve le gardien Cheick A. C. Sy (69è min). Score final : 2-0 pour Yeelen olympique qui prend la deuxième place du groupe B, avec 10 points à égalité avec l’ASKO et sa victime du jour, les Onze Créateurs. Les trois équipes comptent 4 points de moins que le leader du classement, le Djoliba (14 points).

«Nous avons enchaîné assez de nuls, il était important pour nous de prendre les trois points face à un gros morceau du championnat. Les joueurs étaient déterminés à gagner et ils l’ont fait. Je suis content pour eux, en tant que premier responsable de l’équipe, je suis satisfait de la prestation des joueurs», a déclaré Mohamed Camara après la rencontre. Fair-play, l’entraîneur des Onze Créateurs a admis la supériorité des Olympiens et rendu hommage à son adversaire.

«Ce soir, (dimanche, ndlr), nous sommes tombés sur une jeune équipe, très engagée et très volontaire de Yeelen olympique qui nous a posés d’énormes problèmes. Nous n’avons pas pu trouver la solution au problème posé. Je félicite les jeunes de Yeelen, ils méritent leur victoire», a réagi Djibril Dramé.

Samedi dernier, en ouverture de la 7è journée, l’AS Police et l’USC Kita se sont séparé dos à dos (0-0) au stade Municipal Abdoulaye Konaté de Kita. Au stade Mamadou Diarra H. de Koulikoro, le CSD et le Réal se sont également neutralisés (1-1), tout comme l’Asom LC. BA (0-0). La surprise de la journée est à mettre à l’actif de l’AS Black star, vainqueur 2-1 du COB.

Les deux derniers matches de cette 7è journée se disputent ce jeudi : l’Usfas affrontera le Nianan, alors que l’AS Bakaridjan s’expliquera avec le Djoliba. Quant au match US Bougouni-Stade malien, il a été reporté pour cause de CAN, cinq éléments des Blancs se trouvant avec la sélection nationale en Guinée.

Djènèba BAGAYOKO

Dimanche 21 mars au stade Modibo Keïta
Onze Créateurs-Yeelen olympique : 0-2

Buts : Diadié Samadiaré (2è s.p.), Ali B. Simpara (53è min).
Arbitrage de Gaoussou Kané assisté de Salif Coulibaly et Yacouba K. Sangaré.
Onze Créateurs :
 Cheick Cadri Sy (cap), Youssouf Diarra, Gaoussou Dembélé, Dramane Traoré, Sadio Traoré, Idrissa Guindo (Cheickna Wagué, 68è min), Issa Diakité, Malick Traoré (Oumar Djiré, 60è min), Chaka Coulibaly, Abdou Kanouté (Mohamed Sanogo, 60è min), Amadou Sissoko (Fodé Doumbia, 60è min).

Entraîneur : Djibril Dramé

Yeelen olympique : Kalilou Traoré (cap), Yoro Diaby, Amadou Kané, Modibo Sissoko, Fousseyni Bonou, Mohamed Sanogo, Ali B. Simpara, Oumar Maïga (Aka N’Dri Foel, 78è min), Issa Djiguiba (Kader Kinam Amel, 77è min), Nouhoum Cissé, Diadié Samadiaré (Ismaël Diabaté, 68è min).

Entraîneur : Mohamed Camara

Source : L’ESSOR

MaliwebSports
Vainqueurs 2-0 des Onze Créateurs, les Olympiens se hissent à la deuxième place du classement, avec 10 points, à égalité avec l’ASKO et leur victime du jour. La sensation de la 7è journée est à mettre à l’actif de l’AS Black star qui s’est offert la peau du COB,...