Comme l’année dernière, la FIFA en collaboration avec la Fédération Malienne de Football a organisé du 25 au 30 novembre au centre du sportif d’élite Ousmane Traoré de Kabala, un stage de formation des arbitres élites du Mali. Auquel, 27 arbitres ont pris part. La cérémonie de clôture était présidée par le vice-président de la FMF, Kassoum Coulibaly en présence des instructeurs FIFA.

Débuté le 25 novembre, le stage de formation des arbitres par les instructeurs FIFA regroupant 27 arbitres du Mali venus des différentes régions du pays dont 4 femmes soit 13 centraux et 14 assistants, s’est clôturé le samedi 30 novembre au centre sportif Ousmane Traoré de Kabala.

Organisé par la FIFA en collaboration avec la fédération malienne de football, ce stage de formation des arbitres élites du Mali avait comme but de renforcer les connaissances des arbitres sur les nouvelles lois de jeu de la FIFA. Lesquelles sont entre autres, les fautes tactiques, les fautes de main, le hors-jeu, les amendements aux lois du jeu, les séances intégrées sur le terrain et surtout les nouvelles appellations des arbitres. Par exemple, on disait Arbitre Inspecteur mais maintenant avec la modification c’est devenu Assesseur Arbitre etc.

Dans son intervention, Gaoussou Kané, arbitre et représentant des stagiaires dira qu’ils sont au terme de cinq jours de stage MA des arbitres d’élite du Mali et des instructeurs nationaux. Selon lui, au terme de ce stage qu’ils ont eu à étudier plusieurs thèmes. D’après lui, au sortir de ce stage qu’ils sont été mieux outillés puisse qu’ils ont acquis de nouvelles connaissances qui vont sans nul doute renforcer leurs capacités dans l’arbitrage.

Pour terminer, il a remercié la FIFA et la FMF pour avoir initié ce stage de formation, mais aussi les experts techniques et physiques de la FIFA et les instructeurs techniques et physiques nationaux pour la qualité de leurs travaux, et pour leur disponibilité.

Pour sa part, Athanase Nkubito, Officier de développement de l’Arbitrage, RDO de l’Afrique Francophone et instructeur FIFA, tout comme Jeanne Ana Ayemou, instructrice FIFA diront que les stagiaires ont été à la hauteur du stage. Selon le RDO Nkubito, les résultats parlent d’eux-mêmes cela malgré tous les problèmes que le Mali a connu au sein de son football, les arbitres sont restés prêts pour les compétitions. « Pour moi c’est un coup de chapeau » a-t-il déclaré.

Ensuite, il dira qu’à travers ce stage ils ont identifié certains arbitres prometteurs qu’ils vont suivre de près en attendant qu’il y ait un programme bien précis pour les mettre à la portée de la CAF et de la FIFA.

A lui d’ajouter que « Le Mali a toujours eu de bons arbitres. Nous avons un arbitre à la coupe du monde, des arbitres maliens dans toutes les compétitions de la CAF. J’ai vu un jeune lors la CAN et il a fait un bon match pourquoi pas vous autres ? C’est possible mais il faut du travail » a – t – il lancé comme message.

A sa suite, le Vice-président de la fédération malienne de football, au nom du comité exécutif de la FMF a remercié la FIFA qui ne ménage aucun effort pour servir les associations membres à leur demande. Au sortir de ce stage de formation, dit-il, les formateurs FIFA lui ont dit beaucoup de bien sur les stagiaires, de ce fait, il compte beaucoup sur eux par ce que le football malien sort d’une crise mais que malgré, les autorités politiques font tous pour qu’il soit au même niveau que les autres.

M. Coulibaly a félicité les participants avant de les encourager à se donner à fond. C’est sur ce ton qu’il a déclaré clôt ce stage de formation des arbitres d’élite organisé par la FIFA à Bamako.

Par Safiatou Coulibaly

Source: Le Sursaut

MaliwebSports
Comme l’année dernière, la FIFA en collaboration avec la Fédération Malienne de Football a organisé du 25 au 30 novembre au centre du sportif d’élite Ousmane Traoré de Kabala, un stage de formation des arbitres élites du Mali. Auquel, 27 arbitres ont pris part. La cérémonie de clôture était...