En prélude à l’organisation de la 1ère édition des jeux nationaux de la jeunesse, prévue 24 au 31 Décembre prochain à Bamako, la commission d’organisation de l’évènement à organisé une conférence de presse couplée au lancement des activités pour faire le point des préparatifs et annoncer les activités programmées.

C’était lundi 27 novembre au siège du Comité national olympique et sportif du Mali. Cette rencontre avec les journalistes était animée par le colonel-Major Bréhima Diabaté, président de la commission d’organisation, qui avait à ses côtés, Alassane Mariko, président de la sous commission compétition et organisation et Papa Oumar Diop,  président de la sous commission communication.

Prennent part à cette première édition de fête sportive des jeunes, les représentants  de toutes les régions administratives y compris ceux du District de Bamako. Au total, il est attendu 863 participants, en raison 79 personnes par région. Pour le président de la commission d’organisation, l’évènement est placé est  sous le signe de la cohésion sociale, du brassage culturel et la détection des jeunes talents. Il a martelé que l’organisation de ces jeux est un projet ancien du comité national olympique et sportif. Ces jeux avaient été reportés à plusieurs reprises depuis 2010 en raison des contraintes financières et d’ordres politiques. Selon le colonel-Major, les jeux concerneront les jeunes de moins de 20 ans qui vont compétir dans  sept disciplines sportives, à savoir: Athlétisme (homme/ femme), Basket-ball (fille 3×3), football féminin de salle 6×6, karaté, Taekwondo, Handball garçon, volleyball garçon. Les sites retenus pour abriter les jeux sont le stade du 26 Mars et l’INJS.

Auparavant, le président de la commission d’organisation, le colonel Major Brehima Diabaté a rassuré que toutes les dispositions sont prises notamment les frais  d’hébergement, de transport des délégations, sans oublier, le côté sécuritaire en collaboration avec la direction régionale de police afin que la fête soit belle et permettre aux jeunes futurs dirigeants de ce pays de nouer des contacts pour le développement du Mali en général et du sport en particulier. Au titre des récompenses, à en croire le président de la sous commission compétitions et organisation matérielle, Alassane Mariko, les sportifs seront récompensés à l’image des jeux olympiques par les médailles et attestations.

Rappelons que  pour la réussite de la première édition le Comité national olympique et sportif du Mali a mobilisé soixante dix millions de FCFA et compte l’accompagnement de la presse en vue d’une large communication autour de la chose

Mamadou Nimaga

SourceNouveau Réveil

MaliwebSports
En prélude à l'organisation de la 1ère édition des jeux nationaux de la jeunesse, prévue 24 au 31 Décembre prochain à Bamako, la commission d'organisation de l'évènement à organisé une conférence de presse couplée au lancement des activités pour faire le point des préparatifs et annoncer les activités programmées. C'était...