Les Scorpions ont remporté l’édition 2018 du traditionnel tournoi d’ouverture, en battant le Stade malien 5-3 aux tirs au but, dimanche au stade Mamadou Konaté

Le Réal remporte le premier trophée de la saison 2017-2018. Les Scorpions ont, en effet, battu le Stade malien 5-3 aux tirs au but, en finale de la coupe BDM-SA, dimanche au stade Mamadou Konaté. A l’issue du temps réglementaire, les deux formations s’étaient neutralisées 0-0 et il a fallu recourir à l’épreuve des tirs au but pour les départager. La finale s’est disputée en présence de plusieurs personnalités, dont le ministre des Sports, Me Jean Claude Sidibé, le directeur général de la BDM-SA, Bréhima Amadou Haïdara et le président de la ligue de football du District de Bamako, Kassoum Coulibaly «Yambox».
Ce premier grand classique de la saison a été pauvre en occasions de buts. Les deux gardiens de but, Mahamadou S. L. Diakité du Stade malien et Adama Bamba du Réal ont passé un après-midi tranquille et n’ont pratiquement pas été inquiétés en 90 minutes. En tout et pour tout, il n y a que deux petites occasions, soit une de chaque côté : une frappe non cadrée de l’ailier droit du Réal Chaka Sidibé (71è min) et une tentative de l’attaquant stadiste, Demba Diallo claquée en corner par le gardien réaliste (82è min).
C’est peu, trop peu pour une finale de coupe, surtout quand on sait que les supporters sont venus nombreux au stade Mamadou Konaté. Pour la petite anecdote, c’est Bertrand Sissoko qui a donné la victoire au Réal dans la séance des tirs au but. «C’était un match équilibré, le Stade malien pouvait également gagner. Il n’y a pas eu de championnat cette année et le mois de Ramadan vient juste de finir. Ce n’était pas facile pour les joueurs», résumera l’entraîneur du Réal, Moussa Keïta «Dougoutigui», avant de féliciter ses joueurs pour leur prestation. Le technicien stadiste, Yatma Diop a également félicité les deux équipes «qui ont bien joué», ajoutant que «le public a assisté à une belle finale mais sans buts». «Le Réal a eu la chance et s’est imposé aux tirs au but. Je n’ai aucun regret. Mon équipe a bien joué. Je félicite le Réal», répétera l’ancien entraîneur de l’AS Bronconi de Niono.
Pour le directeur général de la BDM-SA, Bréhima Amadou Haïdara, la fête a été belle et s’est déroulée dans un bon état d’esprit. «Nous avons assisté à un beau match, une belle finale. Le partenariat entre la BDM-SA et la ligue de football du District de Bamako a commencé il y a 17 ans. Nous allons essayer de renforcer le lien, la BDM-SA est une banque qui soutient le sport malien», dira Bréhima Amadou Haïdara, avant de remercier les supporters pour leur mobilisation.
A l’instar du directeur général de la BDM-SA, le ministre des Sports, Me jean Claude Sidibé, insistera sur l’esprit fair-play qui a marqué la finale, assurant que le département de tutelle jouera pleinement son rôle pour réconcilier le monde du football malien. «Au ministère des Sports, nous allons jouer notre rôle pour que le monde du football malien puisse se retrouver, se réconcilier et aller à l’élection à la fin du mandat du CONOR, dans un environnement de paix et d’entente entre tous les acteurs du football», a déclaré le ministre des Sports, après avoir remis le trophée au capitaine du Réal, Mohamed Camara.
Au nom de la ligue de football du District Bamako, le président Kassoum Coulibaly «Yambox» a remis un tableau d’honneur au directeur général de la BDM-SA et un maillot au ministre des Sports.

Ladji M. DIABY

 

Source: Essor

MaliwebSports
Les Scorpions ont remporté l’édition 2018 du traditionnel tournoi d’ouverture, en battant le Stade malien 5-3 aux tirs au but, dimanche au stade Mamadou Konaté Le Réal remporte le premier trophée de la saison 2017-2018. Les Scorpions ont, en effet, battu le Stade malien 5-3 aux tirs au but, en finale...