Depuis le début de la campagne, les Rouges réalisent un sans faute et restent sur deux succès à l’extérieur, en autant de rencontres.

Le Djoliba a quitté Bamako hier matin pour Caire, la capitale égyptienne, où il affronte El Nasr de Libye, ce dimanche, au compte de la première journée de la phase de poules de la Coupe CAF. Un imbroglio s’était crée autour de ce voyage, quand la Fédération malienne de football (Femafoot) a informé le club que le département des Sports «ne pourra pas assurer la prise en charge du Djoliba pour la rencontre du 1er décembre au Caire». Les Djolibistes ont été contraints de préfinancer le voyage.
En attendant peut-être un remboursement du département de tutelle. Pour revenir sur le terrain, ce premier match à l’extérieur est très important pour les Rouges qui ont besoin d’un résultat positif pour rester en confiance. D’ordinaire, l’équipe du Complexe sportif Karounga Keïta voyage bien, comme l’atteste son parcours depuis le début de cette campagne : deux succès en autant de rencontres face, respectivement à Maranatha du Togo et Elect sport du Tchad. à défaut de rééditer le même exploit, le capitaine Seydou Diallo et ses coéquipiers tenteront de revenir du pays des Pharaons avec au moins un point.
«Le Djoliba ira en égypte pour obtenir des points», a ainsi, déclaré le capitaine des Rouges Seydou Diallo. «Nous allons jouer six matches et ce sont les deux premiers de la poule qui se qualifieront pour les quarts de finale. Pour être parmi les deux premiers, il faut avoir des points. Nous partons donc en égypte pour chercher des points», a insisté l’arrière droit. Son partenaire, Emile Koné abonde dans le même sens. «Nous allons faire le nécessaire pour passer l’étage de la phase de poules et ce match contre El Nasr est très important. Nous allons nous concentrer sur les six matches pour pouvoir atteindre les quarts de finale», annonce le défenseur central, alors que l’entraîneur Georges Kouadio martèle qu’il faut gagner tous les matches pour être sûr de se qualifier. «J’ai un principe, c’est de respecter mon contrat. Je suis engagé pour gagner, je peux perdre, mais je ne fais jamais de calculs et ce, quel que soit l’enjeu d’une rencontre. Mon ambition est de gagner tous les matches, à la fin, on fera les comptes», a confié le technicien la veille du départ des Rouges au Caire. Et d’ajouter : «Quand vous voyez le dernier match de l’équipe (contre LC. BA, 1-0 pour le Djoliba, 8è journée du championnat national, ndlr), vous comprendrez que dans n’importe quelle adversité, les jeunes peuvent répondre présents. Nous ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir abattu, mais sachez que nous irons en conquérants, en guerriers pour défendre les couleurs du Djoliba». Le technicien ivoirien a pu visionner quelques images de son adversaire qui, souligne-t-il, dispose de quelques bons éléments et pratique un football de bonne qualité.
Depuis plusieurs mois, le Djoliba est sur une pente ascendante. Au total, les Rouges ont disputé 11 matches, toutes compétitions confondues, pour 9 victoires et 2 nuls. L’équipe a inscrit 23 buts et en a encaissé 6. C’est dire que les Djolibistes sont invaincus depuis le début de la saison et mieux, ils ont marqué au moins un but à chacune de leurs sorties.
Avec 6 réalisations, le milieu de terrain et transfuge du FC Gaoussou, Oumar Camara est le meilleur buteur du club. Sur le papier, ces statistiques plaident en faveur des joueurs de Georges Kouadio, mais la phase de poules est différente des éliminatoires et ce sont désormais les meilleurs du continent qui se dressent sur le chemin du représentant malien. Autrement dit, c’est une nouvelle compétition qui commence pour le Djoliba et toutes les rencontres seront comme des finales qu’il faut gagner pour prétendre à la couronne continentale.
Le premier adversaire des Rouges, El Nasr de Benghazi, a débuté la campagne 2019-2020 en Ligue des champions d’Afrique. Au tour préliminaire, les Libyens ont écarté l’AS Tempête Mocaf de la Centrafrique, après avoir perdu la manche aller 0-1 à Bangui. Au premier tour, El Nasr est tombé devant le Raja Casablanca (1-3, 1-1), avant d’être reversé en coupe CAF. Au tour de cadrage, le club libyen a été accroché à domicile 2-2 par les Ougandais du FC Proline mais au retour, El Nasr a renversé la vapeur en s’imposant 2-0 hors de ses bases.
Dans l’autre match de la poule B, Bidvest Wits d’Afrique du Sud recevra le Horoya AC de Guinée. Tous les matches de cette première journée se dérouleront dimanche, dont la rencontre entre le FC Nouadhibou de Mauritanie et Al-Masry SC d’Egypte qui sera officié par le quatuor malien composé de Boubou Traoré, Baba Yomboliba, Nouhoum Bamba et Abdoulaye Sissoko.
Ladji M. DIABY

Dimanche 1er décembre au stade Al Salam du Caire
13h : El Nasr-Djoliba
Arbitrage du Marocain Noureddine El Jaafari assisté de ses compatriotes Hicham Aït Abbou et Hamza Naciri.
A Johannesburg
16h : Bidvest Wits-Horoya
LA LISTE DU DJOLIBA
Gardiens : Adama Keïta, Amara Traoré. Défenseurs : Seydou Diallo (cap), Emile Koné, Saïbou Coulibaly, Youssouf Maïga, Boubacar Traoré.
Milieux de terrain : Oumar Camara, Barou Sanogo, Talatou Djibo, Jérome A. Bonou, Sambou Sissoko, Oumar Konaté.
Attaquants : El Hadj Salim Bah, Ousmane Coulibaly, Souleymane Coulibaly, David Ekwa, Hamidou Sinayoko, Zoumana Coulibaly.
Entraîneur : Georges Kouadio

Source: Journal l’Essor-Mali

MaliwebSports
Depuis le début de la campagne, les Rouges réalisent un sans faute et restent sur deux succès à l’extérieur, en autant de rencontres. Le Djoliba a quitté Bamako hier matin pour Caire, la capitale égyptienne, où il affronte El Nasr de Libye, ce dimanche, au compte de la première journée de...