Le Stade malien de Bamako s’est incliné 1-2 hier au stade Modibo Keïta face au TP Mazembé de la RD Congo au compte du match aller de la demi-finale aller de la Coupe de la Confédération. C’est donc une mauvaise opération pour l’équipe de Sotuba qui devait gagner à domicile, ne serait-ce que par la moindre marge dans la perspective du match retour prévue dans deux semaines sur le terrain de l’adversaire.

stade malien bamako tp mazembe

Difficilement qualifié en demi-finale, les Blancs de Bamako n’ont pu rien faire face à une équipe congolaise techniquement et tactiquement bien en place. Favori sur le papier, le TP Mazembé confirmera les pronostics en ouvrant rapidement le score par l’intermédiaire de l’international zambien, Rainford Kalaba, bien servi dans le dos de la défense stadiste par un partenaire (1-0, 16è min). Les joueurs de Patrice Carteron doubleront la mise avant la demi-heure grâce à leur capitaine Tresor Mputu Mabi, après un bon travail de notre compatriote Cheïbane Traoré (2-0, 24è min).

Dans la foulée le Stade malien réduit le score par l’intermédiaire de Morimakan Koïta qui a bénéficié d’un ballon repoussé par la défense adverse après un centre de l’arrière droit Issaka Samaké, (2-1, 27è min). Le Stade malien court derrière le but égalisateur pendant le reste de la partie et toute la 2è période mais il ne parviendra malheureusement pas à trouver de nouveau la faille dans l’arrière garde du TP Mazembé, malgré sa nette domination.

Les deux équipes se retrouveront dans deux semaines à Lubumbashi pour la demi-finale retour. Pour se qualifier pour la finale, les protégés de Pascal Janin doivent gagner par deux buts d’écart.  Nous reviendrons en détails sur la rencontre dans notre prochaine édition.

L. M. DIABY

Sourcel’Essor