Le tirage au sort des demi-finales de la Coupe du Mali a été effectué lundi au siège de la Fédération malienne de basket-ball (FMBB), sise au Palais des sports Salamatou Maïga. Chez les Dames, le Djoliba croisera le fer avec le Centre Bintou Dembélé (CBD) de Koulikoro, alors que le Stade malien affrontera l’AS Police. Sur le tableau masculin, Attar club de Kidal en découdra avec l’AS Mandé, tandis que l’autre match opposera l’AS Police et l’Usfas. Cette dernière opposition fait déjà saliver les inconditionnels et promet un beau duel entre deux équipes qui ne se font jamais de cadeau.

 

Certes, l’AS Police, fraîchement sacrée championne du Mali abordera la partie avec les faveurs du pronostic, mais avec la rivalité sportive qui existe entre les deux formations, les Policiers doivent s’attendre à voir leurs adversaires défendre chèrement leur peau. Une chose est sûre, les Usfasiens ne se présenteront pas en victimes expiatoires, surtout quand on sait que l’équipe militaire a été reléguée en D2 et n’a plus que Dame coupe pour sauver sa saison.

Lors de la dernière confrontation entre les deux protagonistes, les champions du Mali en titre s’étaient largement imposés 86-51 (14è journée du championnat national). Les Policiers visent, eux, le doublé coupe-championnat et sont irrésistibles depuis le coup d’envoi de la saison. Inutile donc de dire que la mission s’annonce très compliquée pour l’Usfas et il faudra un miracle aux Militaires pour venir à bout de leurs adversaires et les priver de la finale.

Le technicien ufasien en est conscient, mais affiche son optimisme pour la suite des événements. «Je suis optimiste pour cette rencontre. L’Usfas a évolué dans l’élite pendant plus de 10 ans et a toujours réalisé un parcours honorable en Coupe du Mali et en championnat national. Cette année, ça n’a pas marché, mais nous restons débout et nous avons notre chance en Coupe du Mali. Nous voulons terminer la saison sur une note positive on n’a d’autre choix que de gagner le trophée de la coupe du Mali. Nous allons mettre toutes les stratégies en place pour remporter le trophée», a ainsi déclaré l’entraîneur de l’Usfas. La deuxième rencontre des Messieurs mettra aux prises Attar club, vice-champion et l’AS Mandé, la révélation de la saison. Léger avantage aux joueurs de Kidal.

Chez les Dames également, il y a de la revanche dans l’air, notamment entre le Djoliba et le CBD. En effet, l’année dernière, les Koulikoroises se sont hissées en finale, avant de voir leur rêve brisé par les Rouges. Depuis, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts et l’équipe de la capitale abordera ces retrouvailles avec la ferme intention de prendre sa revanche et se qualifier pour la finale pour la deuxième fois d’affilée.

Mais pour espérer barrer la route de la finale aux vice-championnes, le CBD doit d’abord y croire et en même temps réaliser une performance aboutie, chose que les joueuses de la 2è région ont montré à plusieurs reprises cette année. Mais le problème pour les Centristes, c’est que le Djoliba est en quête de rachat, après son échec en championnat contre l’AS Police et il est difficile d’imaginer les protégées du coach Amara Traoré se faire piéger à ce stade de la compétition.

L’atout du CBD sera encore sa solidarité sur le parquet et l’efficacité de ses individualités dont la meneuse Aïssata Traoré. Pour mémoire, le CBD a battu le Djoliba 47-37 lors de la première phase du championnat.
Après l’explication entre les Rouges et les Koulikoroises, le Stade malien se frottera à l’AS Police pour le deuxième ticket de la finale. On remarque que l’AS Police est la seule formation présente sur les deux tableaux et qui peut prétendre aux deux trophées de Dame coupe.

Seïbou S. KAMISSOKO

Source : L’ESSOR

MaliwebSports
Le tirage au sort des demi-finales de la Coupe du Mali a été effectué lundi au siège de la Fédération malienne de basket-ball (FMBB), sise au Palais des sports Salamatou Maïga. Chez les Dames, le Djoliba croisera le fer avec le Centre Bintou Dembélé (CBD) de Koulikoro, alors que...