Les Rouges ont dominé le Centre Bintou Dembélé de Koulikoro 87-55, alors que les joueurs de Kidal se sont offerts le scalp de l’AS Police, battue sur le fil 79-78

Les finales de la Coupe du Mali se sont disputées samedi au Palais des sports Salamatou Maïga. En Dames, le Djoliba, champion du Mali en titre, s’est adjugé le trophée, en battant le Centre Bintou Dembélé de Koulikoro (87-55), alors que Attar Club de Kidal a remporté la finale masculine, en s’imposant sur le fil devant l’AS Police (79-78). Les deux finales étaient présidées par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré en présence du président de la Fédération malienne de basket-ball (FMBB), Harouna B. Maïga et des présidents des ligues. Le Djoliba Dames, qui était considéré comme le favori de la compétition, a fait honneur à son statut et n’a laissé aucune chance aux Centristes de Koulikoro. En atteste le score de la rencontre, 87-55, soit 32 points d’écart.
La machine rouge s’est mise en branle, dès le premier acte et les Koulikoroises n’ont pu que constater les dégâts (20-15). Au deuxième quart temps, le promu de la Ligue de Koulikoro assistera impuissant à la démonstration des championnes du Mali qui portent le score à 42-25 à la pause. Sous la houlette de Christine Dakouo (24 points) et Founè Sissoko (21 points), les Rouges ont été irrésistibles. Elles ont dominé les deux derniers quart-temps et se sont imposées sans coup férir 87-55. Les Djolibistes coiffent, ainsi, le 25è trophée de Dames coupe de leur histoire, le 4è consécutif, après les succès de 2016, 2017 et 2018. «Je suis très content après la victoire de mes joueuses. Elles ont donné le meilleur d’elles-mêmes durant toute la saison. Leurs efforts ont été récompensés, avec le doublé coupe-championnat. Je leur dis bravo. Je n’oublie pas les supporters et les dirigeants du club, ils ont accompagné et soutenu les joueuses pendant toute la saison», a déclaré le technicien du Djoliba, Amara Traoré.

Chez les Messieurs, le choc AS Police-Attar club a tenu toutes ses promesses. Rarement, on a vu une finale de Dame Coupe aussi disputée et indécise. Dès le coup d’envoi de la finale, les deux formations se sont jetés dans la bataille à corps perdu. Elles répliqueront du tic au tac et aucune d’elle ne parviendra à creuser l’écart. Le premier quart temps tournera à l’avantage du meilleur marqueur de la finale Hamma Koné (18 points) et de ses coéquipiers (21-20, soit seulement 1 point d’écart). Au deuxième quart-temps, après les 5 premières minutes, Kidalois et Policiers étaient à égalité (27-27). Sous la houlette de l’international Papa Tandina (14 points), l’équipe de N’Tomikorobougou hissera le niveau de son jeu et dominera le deuxième acte (36-32, 4 points de différence).
Au retour des vestiaires, les deux équipes entameront encore la partie tambour battant et ne se feront pas de cadeau. Toutefois, les hommes du technicien Moussa Sogoré plus entreprenants et plus incisifs s’imposeront 60-56. Au quart-temps de la vérité, alors que le public du Palais des sports Salamatou Maïga, pensait à un succès des Policiers, Attar renversera la vapeur dans les dernières minutes de la rencontre. En effet, à 5 minutes de la fin du temps réglementaire, alors que les joueurs de Moussa Cissé étaient menés 64-70, ils vont établir la parité (75-75). On connaît la suite : à une minute de la fin du match, Attar club a marqué 4 points, contre 3 pour l’AS Police et l’emportera avec seulement un demi-panier d’écart (79-78). Quelle fin de match pour les joueurs de Kidal !
«Les mots me manquent après ce premier sacre de l’équipe. Je dis seulement grand merci aux jeunes et félicitations. Les consignes ont été respectées, j’avais dit à mes joueurs qu’une finale se joue jusqu’au coup de sifflet final, ils y ont cru et ont gagné. Merci à tous nos supporters», a réagi l’entraîneur de Kidal, Moussa Cissé. C’est la première fois que l’équipe masculine de Kidal remporte le trophée de Dame Coupe et force est d’admettre que le technicien a été l’un des grands artisans de cet exploit qui restera à jamais dans les annales du basket-ball national.

Seïbou S.
KAMISSOKO

 

Source: L’Essor-Mali

MaliwebSports
Les Rouges ont dominé le Centre Bintou Dembélé de Koulikoro 87-55, alors que les joueurs de Kidal se sont offerts le scalp de l’AS Police, battue sur le fil 79-78 Les finales de la Coupe du Mali se sont disputées samedi au Palais des sports Salamatou Maïga. En Dames, le...