PORTRAIT – À 45 ans Essam El Hadary, le gardien de but égyptien, est le joueur le plus âgé à disputer une Coupe du Monde en Russie.

C’est le joueur le plus âgé de la Coupe du Monde 2018. À 45 ans, Essam El Hadary a gagné quatre Coupes d’Afrique des Nations mais n’avait jamais pu disputer de Mondial, dont l’Égypte était absente depuis 1990, quand il avait 17 ans.

Mais le gardien des Pharaons (154 sélections) a vu sa patience et son impressionnante longévité récompensées et il va devenir le joueur le plus âgé à disputer une Coupe du Monde. C’est en 1996 qu’El Hadary a débuté en tant que gardien de la sélection nationale égyptienne.

Joueur exemplaire, il a été élu meilleur gardien de but d’Afrique à trois reprises, en 2006, 2008 et 2010. Il a aussi été élu meilleur gardien de la Coupe d’Afrique des nations de football 2010, et s’est aussi illustré lors de la Coupe des confédérations en 2009, lorsqu’il a gardé sa cage inviolée face au tenant de la Coupe du Monde de l’époque, l’Italie.

RTL.fr

MaliwebSports
PORTRAIT - À 45 ans Essam El Hadary, le gardien de but égyptien, est le joueur le plus âgé à disputer une Coupe du Monde en Russie. C'est le joueur le plus âgé de la Coupe du Monde 2018. À 45 ans, Essam El Hadary a gagné quatre Coupes d'Afrique...