Avant la rencontre opposant le Cameroun à la Serbie, plusieurs médias ont annoncé la mise à l’écart d’André Onana. Le portier aurait eu un désaccord profond avec son sélectionneur en ce qui concerne le modèle de jeu. Après le match, on en a appris plus sur cette incroyable affaire.

Ce lundi matin, le Cameroun a affronté la Serbie lors de la deuxième journée de la phase de poules de la Coupe du Monde 2022. Une rencontre où les Lions Indomptables ont arraché le nul (3-3). Mais en coulisses, un autre match s’est joué bien avant pour la sélection africaine. Celui-ci opposait le sélectionneur Rigobert Song à André Onana (26 ans). En effet, une bonne heure avant le coup d’envoi de cette partie capitale, l’AFP a annoncé que le portier titulaire avait été écarté pour des raisons disciplinaires. Mais le motif exact de cette mise à l’écart était toutefois inconnu.

Onana abandonne le Cameroun

Rapidement, certaines informations ont commencé à circuler sur le sujet. Plusieurs médias ont évoqué un désaccord important entre le sélectionneur et le gardien de l’Inter Milan en ce qui concerne le jeu. En effet, Rigobert Song n’aurait pas apprécié la prestation de son portier lors de la défaite face à la Suisse. Son positionnement, son jeu au pied et les risques qu’il a pris n’auraient pas été au goût de son coach, qui lui aurait fait savoir. Cela aurait été le point de départ des tensions entre les deux hommes, qui ont donc conduit à sa mise sur le banc face à la Serbie (Devis Epassy a été titularisé).

Finalement, Onana a été mis à l’écart et a quitté son équipe. La Cadena COPE a, en effet, révélé que c’était bien le joueur qui avait décidé d’abandonner son équipe nationale et le Qatar, estimant qu’il était mieux de s’en aller plutôt que d’être un problème pour son pays. Même si Samuel Eto’o, président de la FECAFOOT, a tout fait pour arrondir les angles et le retenir, André Onana a fait son choix et a décidé de partir.

Le sélectionneur donne sa version

Après la rencontre face à la Serbie, une réaction du sélectionneur et/ou de ses coéquipiers était attendue. En ce qui concerne les joueurs, aucun n’a fait de commentaire. Il faut dire qu’ils n’ont pas été questionnés sur le sujet. En conférence de presse, Rigobert Song n’a pas pu esquiver les questions. «Je donne plus d’importance à l’équipe qu’à un joueur. Onana a demandé à s’en aller et nous l’avons accepté. Il y a 26 joueurs dans cette équipe qui travaillent ensemble pour cette compétition et nous voulons montrer cet esprit de discipline et de respect. Nous sommes ici pour le prouver. C’est un grand gardien, mais nous nous concentrons sur l’équipe (…) Il faut du respect et de la discipline pour être dans le groupe. Je favorise le groupe.»

Puis il a nuancé : «vous devez vous assurer que l’équipe prime sur l’individuel. Je lui ai demandé d’attendre et nous verrons s’il va rester avec nous. Il faudra qu’il revienne dans les règles. L’équipe est plus importante que les intérêts de l’individu (…) Bien sûr, le poste de gardien est important et c’est un joueur important, mais nous sommes dans un tournoi difficile et je sais ce que nous devons faire, c’est-à-dire faire en sorte que l’équipe soit la plus importante (…) Il faut s’adapter à la discipline de l’équipe. Si vous ne pouvez pas le faire, si vous ne pouvez pas vous adapter à ce que nous demandons à cette équipe, je pense qu’il faut se retirer et prendre ses responsabilités. L’équipe est plus importante que les individualités. J’accepte la responsabilité de la décision». Le message est passé !

Source: Foot Mercato