Pour le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mossa AG Attaher, il est temps que les crises intempestives qui minent le football malien prennent fin.

Le discours d’accueil du ministre de la jeunesse et des sports Mossa AG Attaher lors de l’arrivée des aigles locaux n’a certainement pas échappé au monde sportif en général et le football en particulier. Plusieurs observateurs ont écouté le ministre avec intérêt quand il parlait de ce qu’il a vécu lors du CHAN et la reprise du championnat national de football du Mali.

Selon lui, ce tournoi de Yaoundé a été une réussite, au regard du contexte dans lequel l’équipe du Mali a évolué. Pour Mossa AG Attaher, ça été aussi un moment le plus sensationnelle de sa vie.

Il a remercié le chef de l’État Ba Ndaou, le gouvernement, la fédération malienne de football et surtout l’encadrement et les joueurs pour les efforts fournis durant le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) dont le Mali est classé deuxième sur seize.

Un autre moment fort de son discours était ses mots d’engagement et d’optimisme pour le championnat national de football du Mali en difficulté depuis près de 6 ans. Surtout quand il disait qu’il faut que le championnat national reprenne son circuit normal et immédiatement. Car, personne ne pourra prendre en otage l’avenir des jeunes footballeurs.

Cette phrase a sans nul doute fait ses échos dans la ville  comme si tout monde l’attendait. Dès lors, ce ministre est considéré comme l’un des meilleurs ministres des sports que le Mali connaît.

Sery Diarra

Source: La Priorité

MaliwebSports
Pour le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mossa AG Attaher, il est temps que les crises intempestives qui minent le football malien prennent fin. Le discours d’accueil du ministre de la jeunesse et des sports Mossa AG Attaher lors de l’arrivée des aigles locaux n’a certainement pas échappé...