«On est encore éliminé, chaque fois, c’est la même chose. Je suis triste». Ces propos de Mamadou Traoré, un grand inconditionnel du Djoliba, résume parfaitement le sentiment des supporters, après l’élimination des Rouges par Al-Nasr de Libye. Vêtu de vert et rouge, les couleurs de son équipe, Mamadou Traoré était en larmes quand nous l’avons croisé dans les gradins, quelques minutes après la fin du match. «La sortie sur blessure d’Emile Koné a déstabilisé la défense. L’équipe a perdu sa sérénité défensive et ce que je craignais est arrivé.

 

C’est triste de quitter la compétition comme ça», a ajouté Mamadou Traoré, menuisier de son état. Mais si les inconditionnels étaient dans leur grande majorité déçus de l’élimination des protégés du coach Georges Kouadio, ils ont tout de même tenu à manifester leur soutien à l’équipe.

Ainsi, après la rencontre, plusieurs supporters sont restés dans les gradins et ont ovationné le capitaine Seydou Diallo et ses coéquipiers au moment où ces derniers rentraient dans les vestiaires.
Un comportement qui a été salué par le président des supporters du Djoliba, Arouna Vieux Diallo. «Je félicite tous les supporters pour leur mobilisation, les dirigeants, les joueurs et leur encadrement. Pour arriver à ce niveau, il a fallu se battre, mettre les moyens qu’il faut, se donner la main, je pense qu’on a fait un pas. Notre objectif en début de saison était la qualification pour la phase de poules et cet objectif atteint. Certes, on aurait aimé aller plus loin, mais je pense que le bilan n’est pas négatif. Il faut tirer les enseignements et se remettre vite au travail», a déclaré Arouna Vieux Diallo. Le président des supporters du Djoliba ajoutera : « Le rôle d’un supporter, c’est de soutenir son équipe, faire bloc derrière elle en toute circonstance, surtout dans les moments difficiles ce soir (dimanche, ndlr). C’est dans la défaite qu’on peut construire la victoire. Je demande à tous les supporters de continuer à soutenir cette équipe car il y’a d’autres compétitions comme le championnat et la coupe du Mali qui restent des objectifs.» Pas sûr que ce plaidoyer de Vieux Arouna Diallo suffise à faire oublier cette soirée cauchemardesque pour la famille rouge.

Boubacar KANTÉ

Source : L’Essor

MaliwebSports
«On est encore éliminé, chaque fois, c’est la même chose. Je suis triste». Ces propos de Mamadou Traoré, un grand inconditionnel du Djoliba, résume parfaitement le sentiment des supporters, après l’élimination des Rouges par Al-Nasr de Libye. Vêtu de vert et rouge, les couleurs de son équipe, Mamadou Traoré...