Et de 34 pour le Real Madrid ! Comme pressenti ces derniers jours, les Merengue ont officialisé le 34e titre de champion d’Espagne de leur histoire en disposant logiquement de Villarreal (2-1) ce jeudi à l’occasion de l’avant-dernière journée de Liga.

Globalement peu inquiétés par le sous-marin jaune, les hommes de Zinédine Zidane s’imposent comme un symbole sur un doublé de Benzema (29e, 77e), leur homme fort de la saison, malgré un fail avec Ramos sur penalty. La fin de match a toutefois été plus stressante avec la réduction du score d’Iborra (83e) qui a ensuite frôlé le doublé, mais Courtois a sauvé les meubles. Avec 7 points d’avance et un seul match à jouer, la Casa Blanca ne peut plus être rejointe par son dauphin, le FC Barcelone, double tenant du titre, qui a encore déçu en s’inclinant à domicile contre Osasuna (1-2).

Rapidement menés après une erreur de Piqué qui a profité à Arnaiz (16e), les Blaugrana s’en sont une nouvelle fois remis à Messi, buteur sur un superbe coup franc, pour égaliser (62e). En supériorité numérique durant le dernier quart d’heure, les coéquipiers de Griezmann, à l’infirmerie, ne sont toutefois pas parvenus à prendre les devants. Au contraire, Torres a profité de l’incroyable nonchalance de Busquets pour offrir la victoire aux visiteurs (90e+4). Affligeant, ce Barça aura donc facilité la tâche au Real jusqu’au bout…

maxifoot

MaliwebSports
Et de 34 pour le Real Madrid ! Comme pressenti ces derniers jours, les Merengue ont officialisé le 34e titre de champion d’Espagne de leur histoire en disposant logiquement de Villarreal (2-1) ce jeudi à l’occasion de l’avant-dernière journée de Liga. Globalement peu inquiétés par le sous-marin jaune, les hommes...